1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Passeport vaccinal pour voyager : l’Europe se prépare
Voyages et Tourisme

Passeport vaccinal pour voyager : l’Europe se prépare

Alors que l’opération de vaccination contre le coronavirus s’accélère en Europe, un débat agite les gouvernements et la société civile : faut-il instaurer un « passeport vaccinal » pour accéder à certaines activités et pouvoir voyager ?

Le débat étant posé, la question semble déjà tranchée pour les ressortissants de pays non-européens. Dans l’avenir, les voyages en Europe seront réservés aux seuls étrangers vaccinés. Le débat actuel concerne les voyages et les activités à l’intérieur de l’Europe.

La Grèce favorable, la France réticente

La perspective d’un passeport vaccinal a été évoquée initialement par le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis. Bien que ne souhaitant pas faire de la vaccination une exigence de voyage, M. Mitsotakis a estimé qu’une garantie de voyage sans entrave pourrait motiver les gens à opter se faire vacciner.

Selon les sondages, les opinions publiques européennes sont favorables à l’instauration d’un tel « document ». Pour beaucoup, c’est la seule solution pour retrouver une vie normale. Mais le sujet reste sensible : imposer un passeport vaccinal pourrait être perçu comme une volonté de rendre le vaccin obligatoire. C’est ce qui explique la prudence affichée par plusieurs gouvernements et officiels européens.

La France a fait part une nouvelle fois, dimanche, de sa « réticence » à la mise en place d’un passeport de vaccination. « Nous sommes très réticents », a affirmé Clément Beaune, secrétaire d’État français aux Affaires européennes. Ce dernier a estimé que « si on parle d’un papier, un document qui vous autorise à voyager en Europe, je crois que c’est très prématuré ».

La Commission européenne favorable

Mais hier lundi, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s’est dite favorable à l’idée d’introduire un passeport de vaccination contre la maladie à coronavirus Covid-19 à l’échelle de l’Union européenne, considérant qu’il s’agit d’un « impératif médical », rapporte le site SchengenVisaInfo.

« C’est un impératif médical d’avoir un certificat prouvant que vous avez été vacciné », a estimé Mme von der Leyen.

Les propos d’Ursula von der Leyen interviennent alors que le président du Conseil européen, Charles Michel, s’est également dit favorable ce dimanche à l’ouverture d’un débat autour de la possibilité d’instaurer un passeport de vaccination à l’échelle de l’Union européenne, mettant en garde toutefois contre le risque présenté par une introduction trop rapide d’un tel dispositif.

Réagissant à l’éventualité d’un passeport de vaccination, Charles Michel a prévenu qu’un tel dispositif pourrait être source de complications puisque certains pourraient avoir l’impression que la vaccination deviendrait de facto obligatoire. « Mais ce n’est pas parce qu’un débat est compliqué ou sensible qu’il faut l’éviter », a-t-il souligné.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus