1. Accueil
  2. Talents Algériens
  3. Recherche médicale : une Algérienne se distingue aux USA
Talents Algériens

Recherche médicale : une Algérienne se distingue aux USA

Les Algériens continuent à se distinguer dans le domaine de la recherche médicale en Algérie. Un mois après le Dr Salim Bouguermouh qui a pris part à l’élaboration du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer, c’est autour de Karima Aït Aïssa, chercheuse dans les thérapies du cancer, de bénéficier d’une subvention de 30 000 dollars pour un programme de recherche qu’elle mène.

Selon l’ambassade des États-Unis à Alger, qui a félicité la chercheuse, Mme Karima Ait-Aissa, vient de bénéficier d’une subvention de 30 000 dollars de l’American Cancer Society « dans le but de faire avancer son projet recherche autour de la prévention de la morbidité due à la radiothérapie ».

« Nos études se concentrent sur l’identification d’une voie moléculaire dans l’endothélium micro-vasculaire cérébral pouvant être exploitée pour développer de nouvelles thérapies préventives dans le but ultime d’améliorer la qualité de vie des survivants du cancer », a indiqué la chercheuse algérienne, citée par l’ambassade US.

| LIRE AUSSI : Vaccin anti-Covid : un Algérien au cœur des essais cliniques chez Pfizer

Dr. Karima Ait Aissa est originaire d’Ouzelaguène, dans la wilaya de Béjaïa. Elle travaille dans la division de médecine cardiovasculaire de l’Université de l’Iowa depuis septembre 2018, après avoir terminé un programme de bourse postdoctorale au Medical College of Wisconsin à Milwaukee.

Le 14 novembre dernier, l’ambassade américaine avait félicité le DR Salim Bouguermouh, scientifique algérien qui fait partie de l’équipe Pfizer qui a travaillé sur le vaccin contre le Covid-19.

« Toutes nos félicitations au chercheur algérien, le Dr Salim Bouguermouh, membre de l’équipe qui a développé le vaccin anti Covid-19 en utilisant la technique mRNA », écrit l’ambassade sur les réseaux sociaux.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus