1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Une passagère expulsée de l’avion à cause de sa tenue
Voyages et Tourisme

Une passagère expulsée de l’avion à cause de sa tenue

Certaines compagnies aériennes ont leurs propres règles en matière de tenues vestimentaires. Une passagère a appris cette politique à ses dépens, en se faisant expulser de l’avion à cause de sa tenue jugée « inappropriée », rapporte ce jeudi  1er décembre le tabloïd anglais Mirror.

Alors qu’elle venait tout juste de prendre place dans un avion de la compagnie américaine, Alaska Airlines, une passagère a été rapprochée par une hôtesse de l’air pour lui faire remarquer que sa tenue n’était pas « appropriée ».

La passagère en question, répondant au nom Ray Lin Howard et au pseudonyme Fat Trophy Wife, est une influenceuse, styliste et chanteuse rap. Selon ses dires, elle portait effectivement « uniquement un soutien-gorge de sport » lorsqu’elle a embarqué dans l’avion.

Par OntheRun Photo (AdobeStock)

 « J’ai été escorté hors de l’avion par la police »

Après l’avoir remarquée, l’hôtesse de l’air s’est présentée devant elle, lui demandant de se couvrir. Chose qu’elle a faite en mettant « une courte chemise ». Cependant, même cette tenue n’a pas été du goût du personnel de bord de la compagnie Alaska Airlines qui a invité la passagère à quitter l’avion à deux reprises.

Dans une vidéo TikTok intitulée « j’ai été escorté hors de l’avion par la police ce soir », l’influenceuse a déclaré que l’hôtesse de l’air a fait appel à la police de l’aéroport pour l’escorter en dehors de l’avion. « Une hôtesse de l’air d’Alaska Airlines m’a harcelée et a appelé la police de l’aéroport pour ma tenue inappropriée », a-t-elle déclaré.

La vidéo postée sur TikTok commence lorsque la passagère se dirigeait vers la salle dans laquelle elle va être interrogée. Elle a, en effet, filmé discrètement ses échanges avec le policier. « Que s’est-il alors passé dans l’avion ? », lui a demandé l’agent. « J’ai été harcelée à propos de ma tenue. Et j’ai remis ma chemise », lui a-t-elle répondu.

« On m’a dit que je ne peux pas porter ça, car mon ventre n’était pas caché » 

La passagère reconnaît qu’elle ne portait pas de chemise lorsqu’elle avait embarqué. « Ils m’ont demandé de mettre ma chemise. Je l’ai remise. Puis, on m’a dit que je ne peux pas porter ça, parce que mon ventre n’était pas caché ».

Après quelques échanges, le policier a reconnu qu’elle n’avait rien commis de grave, bien que la compagnie ait son propre code vestimentaire. « J’essaie simplement d’enquêter et de voir s’il y a eu un délit. D’après ce que je comprends, il n’y en a pas eu », lui a lancé le policier.

La vidéo est devenue virale, comptabilisant un million et demi d’interactions et plus de 31 000 commentaires. La plupart des commentaires étaient en faveur de la passagère. « S’il y avait des poursuites, la compagnie va perdre à 100 % », a écrit un internaute. « Alaska Airlines l’a encore fait ? Ils m’ont déjà fait ça », a témoigné une utilisatrice de TikTok.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus