Visas Schengen non-utilisés : quelle est la procédure ? Les réponses du Consul de France à Alger

Le :

Depuis mars dernier, les frontières de l’Union européenne et celles de l’Algérie sont fermées.

 

Le Consulat de France est resté fermé jusqu’à ce lundi 1er juin. Mais la reprise des activités ne concerne pas encore le service des visas.

Les prestataires, VFS Global et TLS Contact, sont également à l’arrêt. Aucune date d’ailleurs n’a été avancée pour une éventuelle reprise de la délivrance des visas.

 

« La reprise de la délivrance des visas est étroitement liée à la réouverture des frontières internationales », explique Marc Sédillé, Consul général de France à Alger, dans un entretien exclusif ce jeudi 4 juin à VVA (visa-algerie.com).

 

Une fois que le service aura repris quelle est la procédure pour les détenteurs de visas qui n’ont pas été utilisés ou qui ont expiré durant la pandémie ? Réponses de Marc Sédille :

 

1. Les personnes dont le rendez-vous au centre VFS a été annulé et qui avaient déjà acquitté les frais de service n’auront pas à les payer de nouveau. Elles devront payer les frais de dossier. VFS facilitera l’accès au rendez-vous.

 

2. Celles dont le dossier leur a été retourné sans qu’une décision ne soit prise en raison de la fermeture du service des visas bénéficieront de la gratuité des frais de dossier lors de leur prochaine demande sur présentation de la quittance de la demande non traitée. Les frais de service devront être payés à VFS qui facilitera la procédure pour la prise du rendez-vous.

 

3. Celles dont le visa n’a pas été utilisé bénéficieront d’une procédure simplifiée et de la gratuité des frais de visa. Les frais de service devront être payés à VFS. Le Consulat général communiquera en temps utile sur cette procédure simplifiée.

 

4. Enfin, celles ayant utilisé partiellement leur visa devront s’acquitter de la totalité des frais et présenter un dossier complet.

 


Camelia Amrani

Partager sur :
Quoi de neuf ?