1. Accueil
  2. Lieux, Plats et Traditions
  3. Voici pourquoi il ne faut pas cuire vos pâtes trop longtemps
Lieux, Plats et Traditions

Voici pourquoi il ne faut pas cuire vos pâtes trop longtemps

À la bolognaise, à la carbonara ou tout simplement à l’huile d’olive, il existe plusieurs façons de cuisiner les pâtes. Mais savez-vous réellement BIEN les préparer ?

Tout le monde peut se venter de savoir préparer des pâtes. C’est l’un des produits les plus simples à faire cuire. On peut même comparer leur préparation à celle d’un œuf, simple et rapide. Mais seulement en apparence.

Pour réussir la cuisson de ses pâtes, il faut respecter quelques règles. C’est à la fois important pour le goût mais aussi et surtout pour la santé.

Comment bien préparer des pâtes ?

Il existe des centaines de variétés de pâtes. On peut donc déduire qu’il existe autant de façons de les préparer si ce n’est plus ! En Italie, on fait cuire les pâtes « al dente » (littéralement : à la dent).

Pour une cuisson « al dente » de vos pâtes, ou pour des pâtes cuites à point, il suffit de suivre les étapes suivantes :

–         Comptez un litre d’eau pour chaque 100 g de pâtes, quel que soit leur type, que vous porterez à ébullition. Les pâtes doivent pouvoir « nager » dans l’eau pendant la cuisson pour éviter qu’elles collent.

–         Une fois fait, ajoutez-y une pincée de sel et plongez-y vos pâtes en diminuant le feu.

–         Remuez une première fois pour éviter que ça ne déborde et pour les détacher et éviter qu’elles ne collent, puis de temps en temps pendant la cuisson.

–         Pour le temps de cuisson, la meilleure stratégie est de suivre à la lettre ce qui est mentionné sur le paquet. Cela vous évitera d’avoir des pâtes élastiques pas assez cuites ou au contraire une bouillie de pâtes trop cuites ! Vous pouvez aussi juger de la bonne cuisson de vos pâtes à l’œil nu. Quand elles deviennent molles, c’est qu’elles sont cuites.

–         Égouttez-les puis passez-les dans la sauce, ou faites-les sauter dans une poêle. Vous pouvez aussi les mettre au four comme c’est le cas pour les lasagnes.

Pourquoi cuire ses pâtes « al dente » ?

Il est important de savoir que plus on cuit les pâtes, plus on leur fait perdre leurs nutriments et leurs bienfaits. La cuisson façon « al dente » est la meilleure cuisson pour garder tous les bénéfices de ces dernières. Ce type de cuisson offre certains avantages dont :

–         Après une cuisson « al dente », les pâtes gardent un peu de leur croquant qui va nous obliger à bien mastiquer et donc à mieux digérer

–         Plus on fait cuire les pâtes, plus leur indice glycémique augmente et plus leur sucre diffuse rapidement dans l’organisme.

–         Concrètement, quand les pâtes sont « al dente », elles contiennent des sucres lents bons pour la santé, surtout si l’on exerce une activité physique. Quand elles sont trop cuites, ces sucres deviennent rapides. Donc une cuisson moins longue est bonne pour garder la ligne !

–         La longue cuisson des pâtes déstructure l’amidon qu’elles contiennent et le transforme en sucres simples plus rapidement absorbés par l’intestin et qui peuvent entrainer des hyperglycémies avec une grande sécrétion d’insuline. D’où l’intérêt de la cuisson à point.

Quelques erreurs à éviter lors de la cuisson des pâtes

Nous allons à présent démentir quelques idées reçues sur la préparation des pâtes, pour une cuisson parfaite :

–         Ça ne sert à rien de casser les pâtes plus longues pour les faire cuire plus rapidement, puisque la cuisson dépend de l’épaisseur des pâtes et non de leur longueur.

–         Ça ne sert à rien de rajouter de l’huile dans l’eau de cuisson des pâtes, elle remontera à la surface et ne sera donc d’aucune utilité pour la cuisson.

–         Enfin, ça ne sert à rien de rincer vos pâtes après les avoir égouttées, à moins de vouloir les consommer froides car ceci changera leur texture qui deviendra plus élastique.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus