1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols annulés : Air Algérie, RAM et Tunisair dans le collimateur en France
Air Algérie

Vols annulés : Air Algérie, RAM et Tunisair dans le collimateur en France

Plusieurs compagnies aériennes sont encore réticentes à rembourser leurs clients qui ont vu leurs vols annulés à cause de la pandémie de coronavirus. Ce problème se pose notamment avec les compagnies aériennes du Maghreb : Air Algérie, Royal Air Maroc et Tunisair.

La pandémie de coronavirus et les restrictions imposées aux frontières par plusieurs pays ont eu de graves conséquences financières sur les compagnies aériennes mais aussi pour les passagers et les agences de voyages.

Des millions de voyageurs qui ont réservé des vols ont vu leur voyage annulé, et les compagnies aériennes se retrouvent à devoir rembourser tous ces clients, comme le prévoit la loi. Mais plusieurs d’entre elles font la sourde oreille et ne remboursent pas en espèce les billets achetés par leurs clients. À la place, elles proposent des avoirs ou un report sans frais.

En France, ls agences de voyages ont réservé des milliers de vols pour leurs clients. Depuis mars dernier, elles n’ont eu aucun remboursement. Après huit mois d’attente, leur syndicat, les Entreprises du Voyage (EdV) décide de passer à l’action. Il propose d’aider ces agences à « contraindre les compagnies aériennes récalcitrantes à effectuer les remboursements auxquels elles sont légalement tenues », rapporte le site spécialisé Air Journal, ce jeudi 19 novembre.

Air Algérie, Tunisair… ces compagnies maghrébines qui ne remboursent pas

Les compagnies aériennes qui posent le plus problème sont celles du Maghreb, comme Air Algérie, Royal Air Maroc et Tunisair. Elles sont accusées de faire la sourde oreille. Ces compagnies ont déjà fait l’objet d’une assignation en justice en France, par l’association de défense des consommateurs “UFC-Que Choisir”, suite à leur réticence à rembourser les billets d’avion des clients particuliers qui ont vu leurs vols annulés.

Le syndicat EdV ne peut pas entreprendre directement des procédures juridiques contre ces compagnies aériennes, mais il propose d’accompagner les agences de voyages pour établir une stratégie juridique à mener contre les compagnies aériennes qui refusent de rembourser.

D’après un dirigeant du vendeur de billets Bourse Des Vols, « la situation des passagers du Maghreb est tout à fait désolante. Les compagnies aériennes d’Afrique du Nord, en effet, sont celles qui remboursent le moins bien leurs clients de tout le bassin méditerranéen ». Il ajoute : « Nous nous battons chaque jour pour obtenir, au profit de notre clientèle maghrébine, des réponses des compagnies régionales qui sont parfois très difficiles à joindre, même pour des professionnels du tourisme ».

| Lire aussi : Les agences de voyages algériennes agonisent

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus