1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols annulés : Air Algérie serait concernée par une enquête de l’UE
Air Algérie

Vols annulés : Air Algérie serait concernée par une enquête de l’UE

Depuis maintenant une année, le secteur du transport aérien est fortement impacté par la crise sanitaire. Des centaines de milliers de vols internationaux ont été annulés au début de la crise.

De nombreux passagers détenteurs d’un billet d’avion sont en attente d’un remboursement de la part des compagnies aériennes. En Europe, de nombreuses réclamations de clients ont été enregistrées ces derniers mois. Mais si certaines compagnies acceptent de jouer le jeu en remboursant leurs clients, d’autres refusent de le faire.

Face à cette situation, la Commission européenne a annoncé “l’ouverture d’une enquête sur « les pratiques actuelles des compagnies aériennes en matière d’annulation », rapporte le journal Le Monde dans son édition du mardi 2 mars.

Articles en Relation

La Commission de Bruxelles veut savoir comment les compagnies aériennes traitent les demandes de remboursement des passagers dont les vols ont été annulés après le début de la crise sanitaire.

Alors que la loi exige que les passagers soient remboursés dans un délai de sept jours après une demande, les compagnies aériennes ont eu recours aux avoirs. Ce qui n’arrange pas tous les passagers.

Articles en Relation

Air Algérie mise en demeure à deux reprises

Face à cette situation, les associations de consommateurs se mobilisent. En France, la puissante organisation UFC-Que Choisir avait mis en demeure, dès avril 2020, une cinquantaine de compagnies aériennes dont Air Algérie, accusées de refuser de rembourser leurs clients.

Après cette mise en demeure, des compagnies ont décidé d’apporter des modifications dans les modalités de remboursement. Au mois de mai 2020, UFC-Que Choisir a actualisé sa mise demeure : 20 compagnies aériennes, dont Air Algérie, font toujours partie des compagnies réticentes.

Articles en Relation

Dans son communiqué l’association de consommateurs a également annoncé avoir lancé « une action devant le Tribunal Judiciaire de Paris contre les principales compagnies aériennes qui ne respectent pas ce choix ».

Des risques de sanctions contre les compagnies

La Commission européenne n’a pas précisé quelles sont les compagnies ciblées par son action. Mais, selon Le Monde, Bruxelles a décidé de bouger après une alerte du bureau européen des unions des consommateurs, une organisation qui regroupe les associations des consommateurs dont UFC-Que Choisir.

D’après la même source, les compagnies aériennes doivent répondre aux autorités compétentes dans un délai de trois semaines sous peine de se voir sanctionnées.

« Nous attendons [des compagnies] qu’elles veillent à ce que tous les passagers qui souhaitent un remboursement en espèces le reçoivent », a affirmé Didier Reynders, le commissaire européen chargé de la justice et de la consommation.

Air Algérie : 4300 vols annulés

Au total, 4300 vols ont été annulés, ce qui représente un million de billets toutes destinations confondues, selon les chiffres fournis l’été dernier par le gouvernement.

Air Algérie devait rembourser un millions de billets, toutes destinations confondues. La France est le principal marché de la compagnie aérienne algérienne.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus