1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols vers l’Algérie : les propositions de Dr Bekkat Berkani
Air Algérie

Vols vers l’Algérie : les propositions de Dr Bekkat Berkani

Depuis hier samedi 17 juillet, trois catégories de voyageurs algériens ne sont plus soumises au confinement obligatoire de cinq jours dans un hôtel à leur arrivée en Algérie.

Il s’agit des personnes accompagnant une dépouille à enterrer en Algérie, des voyageurs ayant subi une intervention chirurgicale ou atteint d’une maladie nécessitant une assistance familiale permanente et des personnes âgées de plus de 80 ans.

Ces voyageurs devront toutefois présenter une preuve de vaccination. Comme tous les autres passagers, ils devront également présenter un test PCR négatif réalisé moins de 36 heures avant l’embarquement à l’étranger.

Une mesure qui suscite des critiques

Cette mesure devrait concerner entre 25 et 30 % des voyageurs entrant en Algérie dans le cadre de la réouverture partielle des frontières. Mais elle suscite des critiques.

À l’étranger, notamment en Europe, beaucoup d’Algériens ne comprennent pas pourquoi l’Algérie continue d’imposer la quarantaine obligatoire aux voyageurs vaccinés. Un peu partout à travers le monde, les voyageurs vaccinés sont dispensés de mesures de quarantaine.

Hier, la France a par exemple annoncé qu’elle accueillerait désormais tous les voyageurs vaccinés, quel que soit leur pays de provenance. Autrement dit, même ceux en provenance de pays classés « rouge » ne seront plus soumis à la quarantaine obligatoire en France.

Les propositions de Dr Bekkat Berkani

Pour sa part, le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique en Algérie, plaide pour l’extension de la mesure à l’ensemble des voyageurs vaccinés arrivants en Algérie.

« Personnellement, j’ai toujours plaidé pour le fait que les voyageurs qui disposent d’un « pass vaccinal » avec une RT PCR négative puissent rentrer au pays sans le besoin d’un confinement », a-t-il dit, ce dimanche 18 juillet, dans un entretien au site d’information TSA.

Le Dr Bekkat Berkani rappelle que le variant Delta et la troisième vague de covid-19 qui frappent actuellement l’Algérie ne sont pas liés à la reprise des vols internationaux.

« Je suis pour l’extension de la mesure à toutes les personnes munies d’un pass vaccinal et d’une RT PCR négative de moins de 36 h, avec un test antigénique à l’arrivée. Je pense que sur le plan épidémiologique, cela suffit amplement », a-t-il insisté.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus