1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols vers l’Algérie : pourquoi il est déconseillé de réserver
Air Algérie

Vols vers l’Algérie : pourquoi il est déconseillé de réserver

Sur les réseaux sociaux, les différents groupes d’Algériens bloqués à l’étranger ne parlent que de la dernière annonce du ministre de la Santé sur « la reprise des vols ».

Les propos de Benbouzidtenus le jour de l’Aïd el-Fitr, ont été interprétés comme l’annonce officielle d’une réouverture prochaine des frontières pour tout le monde, avec la mise en place d’un protocole sanitaire.

Certains ressortissants algériens n’ont pas hésité à réserver des places sur des vols cet été, y compris sur des compagnies étrangères qui mettent en vente les billets pour la période d’été.

Reprise des vols : rien n’est acté 

Or, pour le moment, s’il devait y avoir une ouverture, elle va d’abord concerner les vols de rapatriement de la compagnie Air Algérie, suspendus depuis le 1er mars dernier. La reprise des vols réguliers des compagnies étrangères n’interviendra qu’après l’ouverture des frontières algériennes.

D’après une source à l’aéroport d’Alger, les services de l’aviation civile n’ont transmis aucun courrier informant du retour des vols d’Air Algérie. Du côté de la compagnie nationale, aucune instruction n’est parvenue à ce sujet.

Autre point très important à rappeler pour la communauté algérienne établie à l’étranger : le ministre de la Santé n’a pas annoncé la reprise des vols, mais des recommandations du Comité scientifique concernant le protocole sanitaire à mettre en place dans les aéroports algériens.

Après l’euphorie, la douche froide

En réalité, aucun projet de reprise des vols n’est à l’ordre du jour, a rappelé le Pr Mehyaoui, membre du Comité scientifique, dans un entretien à visa-algerie.com. Selon lui, la question n’a même pas été abordée lors de la dernière réunion du Comité.

« Pour le moment, les frontières sont fermées. Il y a une période où il y a eu des dérogations pour des situations particulières (NDRL : Air Algérie assurait des vols de rapatriement jusqu’au 1er mars dernier. Depuis, ils sont suspendus.). Mais là, je ne peux pas apporter plus d’éléments sur cet aspect. Mais ce n’est pas à l’ordre du jour », a précisé le Pr Mehyaoui. 

Les recommandations du Comité scientifique et les mesures annoncées par Benbouzid concernaient surtout les travailleurs étrangers travaillant en Algérie.

« Effectivement, nous nous sommes réunis dimanche passé. La réunion a été consacrée au protocole sanitaire pour les passagers étrangers en provenance de différents pays », a expliqué le Pr Mehyaoui.

Les autorités sanitaires du pays veulent surtout éviter une propagation des variants comme cela a été le cas avec l’ouvrier indien de Tipaza. En ce qui concerne le retour des vols de rapatriement, la décision revient aux hautes autorités du pays. Concrètement, la reprise n’est pas d’actualité.

Il est donc vivement conseillé aux Algériens de l’étranger d’attendre l’annonce officielle d’un retour des vols de rapatriement pour acheter leur billet chez une agence d’Air Algérie et non pas sur Internet avec les risques d’arnaque, comme l’a rappelé récemment un député sortant de l’émigration.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus