1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Algérie : cette règle de la Douane que beaucoup ignorent
Voyages et Tourisme

Voyage en Algérie : cette règle de la Douane que beaucoup ignorent

Très souvent les voyageurs rentrent en Algérie avec des achats ou des cadeaux pour la famille sans savoir que pour certains produits, la législation est très stricte. La quasi-totalité des voyageurs ignore la loi qui régit l’entrée en Algérie des produits selon leur valeur commerciale.

Certains d’entre eux sont conscients qu’il peut y avoir des procédures supplémentaires. C’est le cas d’une internaute qui s’interroge si elle doit déclarer un appareil électronique au niveau de la douane une fois arrivée en Algérie en provenance de France.

« J’ai acheté un Ipad pour ma mère en Algérie. Dois-je le déclarer à la Douane ? », écrit-elle dans un groupe sur Facebook.

Articles en Relation

Pour répondre à la question de cette internaute, il faut connaître la valeur du produit qu’elle envisage de ramener de France. En effet, s’il dépasse un certain montant, le produit doit faire l’objet d’une déclaration et même d’une domiciliation bancaire avant son importation. Dans ce dernier cas, il peut être confisqué par la Douane car considéré comme une importation frauduleuse.

Que dit la législation algérienne ? 

« La domiciliation bancaire est également obligatoire pour les importations de biens et services, réalisées par les associations légalement constituées et personnes physiques », lit-on dans le règlement n°07-01 09/01/2007, relatif aux règles applicables aux transactions courantes avec l’étranger et aux comptes devises.

Dans cette circulaire, on apprend que « les importations réalisées par les personnes physiques sont astreintes à la domiciliation bancaire lorsque, le montant de biens importés excède la contre-valeur de 100.000DA en valeur FOB ».

La somme de 100 000 équivaut à 625 euros au taux de change officiel. Tout produit dépassant cette somme doit faire l’objet d’une déclaration à la douane et d’une domiciliation bancaire comme le prévoit ce texte de loi.

Pour échapper à cette législation, le passager peut, dans certains cas, déclarer que le produit en question est à usage personnel. Un argument souvent accepté, si le produit n’est pas trop volumineux.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus