1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Voyage Maroc : adieu RAM, bonjour Air France
Compagnies Aériennes

Voyage Maroc : adieu RAM, bonjour Air France

La Royal Air Maroc (RAM), l’une des compagnies phares du Maghreb, est régulièrement critiquée par ses clients. Ces derniers, Marocains ou étrangers, expriment un ras-le-bol qui pousse parfois la compagnie à réagir.

C’est ce qui est arrivé avec un des passagers de la compagnie qui a partagé sa mésaventure avec la RAM sur les réseaux sociaux. Les accusations ont été si sévères que la compagnie marocaine a dû intervenir pour inviter le client mécontent à envoyer, “pour une meilleure assistance, ses coordonnées et sa référence de réservation”.

Voyage Maroc : des billets inversés chez la RAM

Je ne volerai plus avec la RAM”, lâche le voyageur sur son compte Twitter. Il explique qu’il a “dû changer de vol à cause du Covid-19”, et que depuis, il “s’est battu pour obtenir un billet de rechange”, qu’il a fini d’ailleurs par obtenir mais… à l’envers.

RAM

En effet, le voyageur dévoile qu’il a “obtenu les billets et les nouveaux vols” et ce “après avoir payé des frais supplémentaires”. “La claque”, ajoute-t-il, c’est que la Royal Air Maroc a “réservé les tickets à l’envers”. Le voyageur a demandé un vol aller-retour USA-Maroc-USA et la RAM lui a donné des billets Maroc-USA-Maroc.

Le voyageur contacte la RAM pour leur signaler le problème, mais à sa grande surprise, les représentants de la compagnie royale lui font savoir que “c’était sa faute à lui s’ils ont mélangé les pays”. “Pourquoi diable voudrais-je que les vols soient inversés !”, s’emporte le voyageur.

RAM : « Les prix en ligne sont faux ! »

La mésaventure ne s’arrête pas là, car la RAM invite le voyageur à réserver de nouveau et de payer 1000 $ pour un seul billet. Le plaignant vérifie sur Internet et trouve que le prix du billet est inférieur à ce que demandent les représentants de la RAM. “Nous leur montrons les mêmes billets à un prix moins cher en ligne, mais ils ont refusé en disant que les prix en ligne sont faux”.

Cet énième écart de la RAM fait sortir le voyageur de ces gonds. “Je ne voyagerai plus jamais avec eux. J’en ai marre d’être trompé et traité comme si j’étais le fautif. J’en peux plus des problèmes que je rencontre à chaque fois que j’ai affaire à cette compagnie”.

Pour finir, et comme pour signer ses adieux à la RAM, le voyageur qui a tagué la Royal Air Maroc à plusieurs reprises, fait de même pour Air France, mais pour des raisons différentes. “Bonjour Air France, prends mon argent”, écrit-il.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus