1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. 5 choses à ne pas faire en avion, selon une hôtesse de l’air
Voyages et Tourisme

5 choses à ne pas faire en avion, selon une hôtesse de l’air

Si vous pensiez que le travail des stewards et hôtesses de l’air ne consiste qu’en vous servir des en-cas et boissons, détrompez-vous. En plus de veiller à votre confort durant l’intégralité de vos vols, la mission première du membre de l’équipage est de s’assurer de votre sécurité.

C’est dans cette optique que Christina Ling, hôtesse de l’air et instructrice, partage ses conseils avec ses abonnés sur TikTok derrière le compte @flightattinstructor, rapporte Matador Network. Découvrons les 5 choses qu’elle ne fera jamais à bord – et que vous feriez bien d’éviter également.

  • Attacher sa ceinture de sécurité sur son ventre

Pendant un vol, la ceinture de sécurité est un élément absolument indispensable pour tous les passagers. En cas de turbulences, le voyant de sécurité clignote pour vous rappeler de bien placer votre ceinture.

Le conseil de l’hôtesse de l’air consiste à dûment attacher sa ceinture au niveau de la partie inférieure du torse et non sur le ventre. L’idée consiste à bien protéger ses organes sans que cela vienne gêner votre façon de vous asseoir ou de vous allonger sur votre siège.

  • Laisser ses affaires sans surveillance dans l’avion

Qu’il s’agisse de votre sac, de votre portefeuille, ou plus important encore, de votre passeport, veillez à toujours garder vos affaires sous vos yeux. Si vous décidez de quitter votre siège pour vous dégourdir les jambes, maintenez votre téléphone et votre ordinateur portable en lieu sûr.

Vous ne voulez pas risquer de perdre vos affaires lors d’un déplacement, cela pourrait s’avérer extrêmement stressant. Christina Ling insiste sur le fait de toujours sécuriser ses biens et ses documents de voyage.

  • Tenter de rattraper son téléphone coincé entre les sièges de l’avion

Il se peut que vous fassiez malencontreusement tomber votre smartphone durant le vol. S’il glisse entre les sièges de l’avion, n’essayez jamais de le récupérer vous-même. Le risque encouru serait que la batterie au lithium s’endommage et prenne feu.

Un incendie est la dernière chose que l’on voudrait voir se produire à des milliers de mètres d’altitude. Si vous faites glisser votre téléphone, demandez l’assistance d’un membre de l’équipage. Il ou elle se chargera de le récupérer pour vous en toute sécurité.

  • Fumer ou vapoter pendant un vol

Même s’il peut être compliqué pour les fumeurs de résister à la tentation d’une petite cigarette, il n’en reste pas moins que fumer à bord d’un avion soit hautement dangereux. L’hôtesse de l’air met bien cela en avant.

Luttez contre la volonté de fumer durant vos quelques heures de vol. Ne faites pas non plus les malins en essayant de vous cacher pour fumer, vous pourriez vous retrouver dans de beaux draps. En plus du risque d’incendie encouru, fumer une cigarette peut entraîner le déclenchement du détecteur de fumée. Cela risquerait de créer une panique inutile à bord.

  • Se lever avant l’arrêt total de l’avion

Après un long vol, il est tout-à-fait naturel de vouloir vite sortir de cet espace restreint et si inconfortable. Pour les plus impatients, Ling déconseille de quitter son siège alors que l’avion est toujours en marche.

Du moment que les moteurs ne sont pas coupés et que le voyant de ceinture de sécurité est toujours allumé, vous devrez impérativement rester assis. Lors de l’atterrissage, des situations pouvant nuire à votre sécurité et celle des autres passagers sont susceptibles d’avoir lieu. Quoi qu’il en soit, suivez toujours les instructions du personnel de bord.

Par : L. Ammari

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus