1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie, rumeurs sur les vols, polémique : les infos à retenir ce mardi
Air Algérie

Air Algérie, rumeurs sur les vols, polémique : les infos à retenir ce mardi

Depuis ce mardi 27 juillet, le confinement obligatoire pour les voyageurs est supprimé en Algérie. Désormais, il suffit de présenter un test PCR négatif de moins de 36h à l’embarquement et de subir un autre antigénique à l’arrivée en Algérie. Si ce dernier est négatif, le voyageur pourra rentrer chez lui directement.

Exceptionnellement, ce mardi, les tests antigéniques n’ont pas été effectué à l’aéroport d’Alger. Mais ce sera le cas dès demain mercredi.

Conséquence de la suppression de la quarantaine, les prix des billets d’avion devraient baisser chez les compagnies aériennes qui encaissent le prix du pack confinement lors de l’achat du billet.

Hormis les compagnies aériennes françaises, toutes les autres, y compris Air Algérie, intègre le confinement dans le prix global.

Avec la fin du confinement, le prix global devrait baisser d’environ 200 euros. Sauf si les compagnies aériennes en décident autrement et profitent de la rareté des billets pour augmenter leurs prix.

La fin du confinement obligatoire donne également lieu à des spéculations et des rumeurs sur une hausse prochaine du nombre de vols.

Ce mardi soir, sur sa page Facebook, l’ex-député de l’émigration Samir Chaabna évoque, en citant « certaines sources », une hausse prochaine du nombre de vols commerciaux : « Paris Roissy Charles de Gaulle – Alger (un vol quotidien), Marseille – Alger (deux vols par semaine), Nice – Alger, Toulouse – Alger ».

Il s’agit bien entendu de rumeurs. Au regard de la situation sanitaire en Algérie, il est peu probable que le gouvernement autorise une hausse importante du nombre de vols internationaux. Mais après la suppression surprise du confinement obligatoire en pleine flambée de l’épidémie, tout semble désormais possible.

Dans ce contexte, l’influenceuse Numidia Lazoul monte au créneau et dénonce le blocage des Algériens à l’étranger. « On va se battre pour les Algériens, qui sont hors d’Algérie, qui n’ont pas vu leurs parents depuis deux ans. Je ferai de mon mieux », écrit-elle dans une story sur son compte Instagram.

Enfin, ce mardi, l’Organisation algérienne pour la protection du consommateur (Apoce) est montée au créneau pour dénoncer des agences de voyages qui vendraient des billets d’avion au double de leur prix, qualifiant cette pratique d’illégale.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus