1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries, Corisca Linea : témoignages de clients mécontents
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries, Corisca Linea : témoignages de clients mécontents

La reprise des traversées maritimes de et vers l’Algérie a enfin eu lieu à la fin du mois d’octobre dernier après dix-neuf mois de suspension du trafic en raison de la crise sanitaire.

Algérie Ferries opère une liaison hebdomadaire avec l’Espagne et une autre avec la France. En respect du principe de réciprocité en vigueur, les compagnies des deux pays desservis ont également obtenu le feu vert pour effectuer le même nombre de traversées vers l’Algérie.

Plus de deux mois après la reprise, plusieurs incidents ont été signalés notamment chez Algérie Ferries où la présence des trabendistes à bord du navire Djazair 2 qui opère la liaison entre Oran et Alicante a été dénoncée par des témoignages de passagers sur les réseaux sociaux.

En plus des trabendistes, les clients se montrent aussi critiques concernant les temps d’attente au départ et à l’arrivée, notamment à Oran et Mostaganem. Le problème concerne Algérie Ferries et les compagnies maritimes étrangères.

Corsica Linea : “11 h d’attente, avec les enfants, les valises…”

La mauvaise expérience est relatée par un passager, qui a fait la traversée à bord du navire de Corsica Linea. ‘’8 h de retard, plus les 3 heures d’attente exigées avant le départ ça fait 11 heures d’attente, avec les enfants, les valises et tout le rituel du voyage insupportable. Aucune considération’’, raconte-t-il dans son témoignage.

Dans un autre témoignage, on constate que le problème des trabendistes persiste chez Algérie Ferries. ‘’Beaucoup beaucoup de buisnassa qui foutent une très grosse pagaille au port avec leurs marchandises. Certains n’hésitent pas à vouloir vous donnez des marchandises à faire passer‘’, lit-on dans ce nouveau témoignage.

À bord du bateau, les trabendistes sont toujours accusés de semer la pagaille comme cela avait été le cas au port.

‘’À l’intérieur du bateau, c’est une catastrophe. Les valises et les marchandises des buisnassa sont partout, dans les issues de secours, dans les couloirs, devant la réception, sur les balcons du bateau. Absolument partout, on ne peut pas marcher sans toucher une valise, un carton ou un sac’’, relate le passager en question.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus