1. Accueil
  2. Divers
  3. Algérie Ferries : saisie de produits sur des passagers au port d’Oran
Divers

Algérie Ferries : saisie de produits sur des passagers au port d’Oran

Les services de la douane algérienne relevant du port d’Oran ont déjoué, le samedi 13 août, une tentative de transfert d’énormes quantités de produits interdits à l’importation. Ces produits ont été saisis sur des passagers en provenance du port d’Alicante en Espagne.

Profitant de la reprise du trafic maritime de et vers l’Algérie, les trabendistes saisonniers ont repris leurs activités. Suite aux mesures de suspension d’importation de plusieurs catégories de produits, décidées par les autorités, ces trabendistes profitent de ce vide pour inonder le marché local de toute sorte de produits.

Depuis le lancement des programmes des traversées de l’été d’Algérie Ferries, les trabendistes sont à l’origine de désagrément et de nombreux incidents à bord des navires de transport de voyageurs. Cette activité lucrative reste pourtant présente sur pratiquement toutes les traversées opérées vers l’Algérie.

Traversée Alicante – Oran : les trabendistes sévissent encore

À partir du port d’Alicante en Espagne, le transport de marchandises par des passagers vers l’Algérie a néanmoins été soumis à une déclaration douanière. Dans une note publiée le 16 juillet, l’organisme Romeu CIA, consignataire d’Algérie Ferries au port d’Alicante, a informé les passagers de cette mesure.

Depuis le 21 juillet, date d’entrée en vigueur de cette mesure, « toutes les marchandises que vous transportez depuis l’Espagne vers l’Algérie devront obligatoirement avoir les documents de déclaration douanière (DUA) », a indiqué l’organisme à l’adresse des passagers.

Ainsi, « toute marchandise n’ayant pas ces documents ne pourra pas sortir du territoire espagnol ». Et pourtant, les éléments de la douane algérienne à l’aéroport d’Oran sont parvenus à déjouer une tentative de transfert de quantités importantes de marchandises à partir du port d’Alicante.

Port d’Oran : saisie d’importantes quantités de produits interdits à l’importation

Selon le journal El Khabar qui a rapporté l’information ce dimanche 14 août, il s’agit d’une quantité de 6 000 téléphones portables et d’une importante quantité de produits alimentaires et de vêtements usagers. La saisie a été effectuée suite à une opération de contrôle de passagers à bord du navire d’Algérie Ferries, Tarik Ibn Zyad, qui a accosté samedi matin dans le port d’Oran.

Dans les détails, le même journal précise que les produits alimentaires sont constitués de « gâteaux, de fromages et même d’une quantité de boyaux d’origine animale utilisés dans la fabrication du fil chirurgical ». Il s’agit aussi de vêtements usagers destinés à être revendus dans les marchés locaux.

Il s’agit donc de l’une des plus importantes tentatives d’importation illicite de produits de large consommation par les réseaux de trabendistes, notamment depuis la décision des autorités de suspendre les échanges commerciaux avec l’Espagne.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus