1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Algérie – Réouverture des frontières : les arguments d’un sénateur
Air Algérie

Algérie – Réouverture des frontières : les arguments d’un sénateur

Cela fait maintenant onze mois que les frontières algériennes sont fermées. Depuis le 17 mars 2020, hormis quelques opérations de rapatriement effectuées par la compagnie nationale Air Algérie, les Algériens ne sont plus autorisés à voyager. Malgré une nette amélioration de la situation sanitaire en Algérie ces dernières semaines, les frontières restent fermées.

Le sénateur Abdelouhab Benzaïm avait déjà interpellé le président de la République au sujet des ressortissants algériens bloqués à l’étranger dans une lettre cosignée avec le député de l’émigration Noreddine Belmeddah.

Ce mardi 16 février, lors d’une journée parlementaire consacrée au covid-19, l’élu s’est adressé au ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid à propos de la suspension du trafic aérien régulier à l’international. « La communauté algérienne ainsi que les ressortissants bloqués depuis la fermeture des frontières souffrent. Ne pensez-vous pas qu’il est temps de lever la suspension sur le trafic régulier ? », a-t-il dit.

Pour appuyer ses propos, Abdelouahab Benzaïm a rappelé que des vols quotidiens sont organisés actuellement de et vers l’Algérie. Ils n’ont eu aucun impact négatif sur la situation sanitaire. « Des personnes partent et reviennent sans aucun problème. Même des collègues sont partis et sont revenus sans souci », a ajouté le sénateur.

Tout en concédant qu’une telle décision était du ressort exclusif du président de la République, Abdelouahab Benzaïm appelle le comité scientifique à dresser un constat scientifique et technique sur la possibilité de rouvrir les frontières et autoriser de nouveau le trafic régulier.

La réouverture des frontières est-elle envisageable ?

Les Algériens bloqués à l’étranger se sont mobilisés à plusieurs reprises pour demander la réouverture des frontières. Des actions de protestations ont été menées il y a quelques semaines devant des consulats en France notamment.

Dans un entretien accordé à TSA, ce mardi 16 février, le Pr Kamel Sanhadji, président de l’agence de la sécurité sanitaire, est revenu sur ce sujet. « Il me semble que c’est encore un peu tôt, mais peut-être que, et c’est un avis personnel, si l’allègement qui a été décidé ne se traduit pas par une augmentation des contaminations, pourquoi ne pas aller plus loin en essayant de mettre en place un protocole pour permettre la réouverture des frontières », a-t-il expliqué.

Tout dépendra, donc, de l’évolution sanitaire tant en Algérie qu’à l’étranger. La propagation massive des nouveaux variants en Europe est une source d’inquiétude pour les autorités algériennes.

Actuellement, seule la compagnie Air Algérie est autorisée à effectuer des vols dans le sens vers l’Algérie. Trois vols sont au programme depuis l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Les AH 1003, AH 1001 et AH 1215 sont programmés tous les jours respectivement à 12 h 30, 14 h 40 et 16 h 20 depuis le terminal 2 E de Roissy-Charles de Gaulle.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus