1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Avion Air Arabia Maroc dérouté en Espagne : où sont les passagers ?
Compagnies Aériennes

Avion Air Arabia Maroc dérouté en Espagne : où sont les passagers ?

L’affaire de la fuite des passagers marocains de la compagnie Air Arabia Maroc à l’aéroport de Palma n’a pas encore livré tous ses secrets. Chaque jour apporte son lot de révélations dans la presse espagnole.

Le journal El Pais a publié ce jeudi 11 novembre une reconstitution des faits, citant les éléments de l’enquête de la justice :

À 17 h 11, le vol MAC437 de la compagnie aérienne Air Arabia Maroc décolle de l’aéroport de Casablanca. 151 personnes sont à bord à destination d’Istanbul.

Articles en Relation

À 18 h 35, le capitaine de l’avion d’Air Arabia Maroc demande l’autorisation de l’aéroport de Palma pour un atterrissage d’urgence parce que l’un des passagers, âgé de 24 ans, dit qu’il se sent mal. Il semble souffrir d’un coma diabétique.

Air Arabia Maroc

À 19 h 25, le malade présumé est transporté par ambulance escortée par la police à l’hôpital Son Llàtzer à Palma.

Vers 20 h 10, une partie des passagers d’Air Arabia Maroc occupant le couloir, 23 hommes quittent l’avion. Deux coordinateurs qui avaient recommandé la fermeture des portes de l’avion tentent d’éviter la fuite, en vain. L’équipage affirme avoir eu peur d’être agressé.

« Le chaos », c’est avec ce terme que l’AENA, entreprise qui gère l’aéroport, a qualifié ce qui s’est passé. La fermeture de l’aéroport a duré trois heures pendant lesquelles douze vols sont alors déroutés et 22 annulés. Onze personnes ont été arrêtées par les agents des services de sécurité déployés. La police, la Guardia Civil, la police locale et l’armée ont participé aux opérations de recherches.

À 2h29 du matin, l’avion décolle à nouveau. 10 personnes ont refusé de poursuivre le vol, 13 ont été logées dans un hôtel et 102 sont retournées à Casablanca. Les 12 détenus, dont le faux malade, ont été placés en détention provisoire le lundi.

Le samedi matin, au moins, deux des passagers en fuite prennent un ferry pour Barcelone. Bien que leurs identités soient entre les mains des autorités, un avis de recherche n’a pas encore été émis et n’arrivera que quelques heures plus tard, et personne ne les a empêchés de voyager.

Près d’une semaine après les événements, 12 passagers sont toujours en fuite. Selon le journal français L’Indépendant, l’un d’eux a expliqué dans un groupe Facebook qu’il se trouvait dans une forêt « et que la police espagnole les poursuivait toujours ». « On nous tire dessus avec des balles en caoutchouc », affirmait-il sur le groupe Facebook où l’opération aurait été montée.

Pour les autres passagers, c’est toujours le grand flou, malgré une coopération entre les services de sécurité marocains et espagnols pour les identifier, souligne L’Indépendant.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus