1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Avion, bateau : est-il risqué de réserver pour le printemps ?
Compagnies Aériennes

Avion, bateau : est-il risqué de réserver pour le printemps ?

Le monde s’apprête à dire adieu à une année 2020 compliquée par une crise sanitaire sans précédent et avec l’espoir de voir le bout du tunnel avec l’arrivée des vaccins et le début des opérations de vaccination.

Le monde entrevoit une sortie de crise et la reprise du trafic international après la campagne de vaccination qui devrait s’accélérer durant les premiers mois de 2021.

Dans ce cadre, la compagnie maritime Corisca Linea a annoncé jeudi dernier l’ouverture des réservations entre la France et l’Algérie pour des voyages entre « avril à fin septembre 2021 ». Des compagnies aériennes proposent également de réserver des vols.

Articles en Relation

Articles en Relation

Les conditions d’annulation et de remboursement de billets se sont assouplies pour la plupart des compagnies, mais beaucoup d’inconnues demeurent.

Les frontières algériennes restent fermées

Visiblement, Corisca Linea table sur une réouverture, au moins partielle, des frontières d’ici l’été prochain. Mais du côté des autorités algériennes aucune date n’est avancée à ce sujet. Le ministre des transports Lazhar Hani lui-même a préféré botter en touche lorsqu’il a été interrogé à ce sujet lors de son passage au forum de la Radio nationale affirmant que la question relevait des hautes autorités du pays.

Selon l’expert Berkani Bekkat, il faudrait attendre la vaccination pour parler de réouverture des frontières. Idem pour le Pr Sanhadji, le président de l’agence nationale de la sécurité sanitaire qui a abordé dans le même sens dans des déclarations à la presse.

Algérie : toujours pas de date pour le début de la vaccination

Si la réouverture des frontières dépend de la vaccination, on ignore pour le moment quel vaccin sera adopté par les autorités algériennes et à quelle date la vaccination sera lancée.

Le président Tebboune a demandé la semaine dernière à son gouvernement d’accélérer l’acquisition du vaccin pour lancer l’opération dès le mois de janvier. Mais aucun calendrier n’a été avancé.

Même si elle est lancée en janvier, la campagne de vaccination pourrait prendre du temps avant que l’Algérie puisse être en mesure de décider la réouverture de ses frontières fermées depuis mars dernier.

Interrogé par VVA, le membre de la cellule scientifique le Dr Berkani Bekkat a insisté sur le fait que l’opération de vaccination pourrait prendre des mois. Autant dire que même si l’Algérie entame la vaccination au début de l’année, il est peu probable de voir les frontières rouvertes avant quelques mois.

En France, pas de retour à la normale avant l’automne

En plus de la situation en Algérie, il faut observer l’évolution des choses dans les pays du voisinage. En France, la vaccination va démarrer dimanche prochain. Mais le grand public ne sera pas vacciné avant le printemps, selon le calendrier mis en place par les autorités. Selon le journal, les Échos, les autorités françaises entendent vacciner environ 40 % de la population d’ici la fin juin soit entre 17 et 27 millions de personnes.

Il y a quelques jours, le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy a évoqué, sur RTL, un retour à la normale pour l’automne prochain. Bien qu’il se dise optimiste, l’infectiologue ne voit pas la fin de la pandémie avant la période de « septembre, à l’automne 2021 » quand il y aura « une proportion importante de Français vaccinés ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus