1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Déconfinement : quand les étrangers envient les Algériens
Air Algérie

Déconfinement : quand les étrangers envient les Algériens

L’assouplissement des mesures restrictives, annoncé cette semaine en Algérie, est une éclaircie dans le quotidien morose des Algériens, en cette année contraignante. Le Covid-19 a littéralement paralysé tout un peuple qui a vécu une vie entre parenthèses et difficile financièrement. 

Toutefois, cette mesure ne convainc pas tout le monde et même, elle frustre de nombreux Algériens qui attendent plus de la part de l’État. 

Une mesure insuffisante 

L’Algérie, fermée sur elle-même depuis mars 2020, ne supporte plus de vivre dans une prison à ciel ouvert. Les Algériens souhaitent pouvoir à nouveau circuler en dehors de leur pays. Même si la reprise de certaines activités ou l’élargissement des horaires de sorties leur fait du bien, le sentiment d’être coincé ne s’envole pas. 

Articles en Relation

Sur les réseaux sociaux, les appels à ouvrir les frontières sont toujours nombreux. Le discours des autorités sur les risques élevés d’une telle mesure ne convainquent presque personne. L’Algérie est l’un des rares pays – peut-être le seul ? – à fermer ses frontières à ses propres ressortissants.

Beaucoup d’internautes essayent de plaisanter de la situation, mais le rire est jaune. Cette fermeture a séparé des familles, empêchant des deuils pour des familles qui n’ont pas pu enterrer leurs proches en Algérie, ou encore stoppé des projets professionnels. On peut lire le désespoir de ces citoyens à travers de nombreux tweets :

Pour la diaspora algérienne ou les citoyens Algériens coincés à l’étranger, il en est de même, la levée des restrictions est un soulagement mais ne suffit pas. Ils espèrent que cette démarche entraînera enfin la réouverture des frontières. 

Pour le moment ils ne peuvent qu’espérer une des rares places sur les vols de rapatriement qui ont repris fin décembre et ce, de manière chaotique. Cela fait maintenant bientôt 11 mois que les Algériens expatriés supplient pour retourner dans leur pays.

Depuis le mois de mars 2020, on a vu de nombreux groupes et pages Facebook être créés par des Algériens pour organiser la contestation de cette fermeture des frontières ou partager les dernières actualités à ce sujet. Le groupe « Pour l’ouverture des frontières Algériennes », a réussi à réunir plus de 3500 personnes pour soutenir cette cause. 

Les étrangers envient les Algériens

Finalement la levée des principales restrictions n’a fait bonne impression qu’auprès des étrangers. Voir l’Algérie s’affranchir de la fermeture de certains établissements ou d’un confinement a créé de l’envie au sein des pays qui vivent encore sous cloche. En France, où le lien avec l’Algérie est fort, l’information a fait réagir. 

D’ailleurs la presse française a largement relayé l’information. Dans les commentaires des articles au sujet du retour à un semblant de vie normale, on voit des internautes Français saluer les mesures et espérer que la France fasse de même :

Désormais chaque décision politique concernant le covid-19 fait réagir le monde entier. L’espoir de voir les pays s’influencer les uns et les autres devient primordial pour chaque population qui vit de manière restrictive depuis quasiment une année. Les Algériens sont les premiers à espérer sortir de ce cauchemar. 

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus