1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Des touristes français bloqués au Maroc après l’annulation de leur traversée
Voyages et Tourisme

Des touristes français bloqués au Maroc après l’annulation de leur traversée

Plusieurs Français partis pour passer les vacances de la Toussaint au Maroc se retrouvent bloqués au royaume, après que leur traversée en ferry soit annulée sans explications.

Pour les vacances de la Toussaint (qui ont expiré fin octobre), plusieurs Français ont choisi de partir au Maroc, afin de profiter du soleil, et de quelques jours de repos. Mais au moment de revenir en France, ils ont trouvé le port fermé, et n’ont eu aucune explication, rapporte, ce mardi 3 novembre, le journal français Le Midi Libre (article payant).

Des familles françaises parties au Maroc et qui devaient rentrer le 29 octobre par bateau sur Sète (Hérault) n’ont pas pu rejoindre leur pays. Quand elles sont passées au port de Nador pour prendre le bateau, elles n’ont trouvé aucun départ programmé, selon la même source. Les liaisons maritimes entre Sète et le Maroc ont été suspendues, en raison des restrictions liées au Covid-19.

Ces Français, venus en famille, et avec leurs véhicules, sont coincés. Ils n’ont pas d’autre choix que d’acheter des billets d’avion pour rejoindre la France, avant qu’un confinement ne soit annoncé au Maroc. Une situation qui rappelle le chaos vécu par des milliers de voyageurs en mars dernier quand les premières restrictions de voyage avaient commencé.

Témoignages de Français bloqués au Maroc

« Toutes les barrières étaient fermées. On ne sait pas comment on va faire. Je travaille. Mon fils est en CE1, c’est important. On est dans le flou total », raconte Sabrine, une Française originaire de Montpellier. « Il y a des gens qui partent en avion.  Cela coûte 200 € par personne ! C’est très cher !  Et j’ai ma voiture ici ! Et on n’a pas d’explication à part que l’on serait suspendu au confinement. Je ne sais pas ce que je vais faire. Je risque de perdre mon emploi », ajoute la mère de famille.

Une autre famille française a choisi de partir en avion, en laissant leur véhicule au Maroc. Alors qu’un Français vivant dans la commune française de Carpentras est parti de Nador et a rejoint Tanger, pour ensuite rentrer dans sa commune via l’Italie.

Passer par l’Italie pour rejoindre la France

« Ils étaient incapables de nous dire si le bateau allait partir. On a fait une manifestation. Puis j’ai fait 700 km pour prendre le ferry à Tanger […] Je suis arrivé il y a quelques heures en Italie. Ce lundi soir, je dors en Italie et je rentre en France. Tout cela m’a coûté plus de 1000 € ! », explique ce Français, qui ajoute que le ferry qu’il a pris était chargé de voitures françaises.

Le reste des voyageurs qui n’ont pas pu trouver de solution pour revenir en France restent inquiets, et sans vraies nouvelles concernant la prochaine traversée, aucune date n’a été communiquée pour l’instant, mais les rumeurs parlent d’un départ le 7 novembre.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus