1. Accueil
  2. Divers
  3. Dubaï : Latifa, la princesse d’origine algérienne, refait surface
Divers

Dubaï : Latifa, la princesse d’origine algérienne, refait surface

La princesse Latifa Al Maktoum, fille de l’émir de Dubaï et d’une mère algérienne, avait suscité beaucoup d’inquiétudes après avoir révélé dans une récente vidéo avoir été kidnappée et retenue en otage par son père.

Les dernières nouvelles de la jeune femme dataient du mois de février dernier, mais depuis plus de nouvelles. Cette semaine, la jeune femme a refait surface sur les réseaux sociaux. L’une de ses amies a posté deux photos de la princesse attablée dans un centre commercial et un restaurant.

Un faux espoir ?

Sur les deux clichés, la princesse sourit discrètement, sans pour autant paraître à l’aise. Elle est assise aux côtés de ses amies et ne donne aucune information, seule une légende impersonnelle sans détails vient accompagner l’image assez neutre.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sioned (@shinnybryn)

Que veulent dire ces images ? L’initiative ne vient pas de la princesse d’origine algérienne mais de l’une de ses amies qui apparaît également sur l’image. De nombreux commentaires d’internautes ont été postés sous les photos pour demander plus de détails et des nouvelles de la princesse. Mais aucune réponse n’a été apportée par l’amie qui a posté l’image.

Les photos n’ont pas pu être officiellement datées ou authentifiées. Toutefois ces publications viennent susciter un nouvel espoir quant au sort de la princesse que l’on pensait en grave danger.

Captive la majeure partie de sa vie

Latifa est née de l’union de l’émir Mohammed ben Rachid Al Maktoum et l’Algérienne Houriya Ahmed Al M’aach. La jeune femme âgée de 35 ans a eu des rapports tumultueux avec son père, qu’elle a tenté de fuir à plusieurs reprises, en vain. L’émir de Dubaï, également Premier ministre des Émirats arabes unis, aurait tout fait pour garder sa fille sous coupe, quitte à la maintenir captive dans une résidence surveillée.

En février 2021, la BBC publiait une vidéo de la princesse Latifa. Composées de plusieurs séquences tournées entre 2018 et 2021 par la princesse dubaïote, la vidéo montre Latifa qui appelle à l’aide. Elle explique être l’otage de sa famille et craindre pour sa sécurité.

Il ne s’agissait pas du premier appel au secours de la princesse d’origine algérienne. Déjà en 2018 la jeune femme avait posté sur Youtube un message de détresse. Elle y racontait sa tentative d’évasion en 2002 qui avait échoué, mais aussi les mauvais traitements qu’avait subi sa sœur Shamsa, qui elle aussi avait tenté de s’enfuir. Suite à cette tentative d’évasion, la princesse Latifa avait été ramenée de force à Dubaï et emprisonnée durant trois ans.

La princesse Latifa qui craignait pour sa sécurité récidive en 2018, a tenté de quitter le pays par bateau. Une nouvelle évasion préparée depuis longtemps mais qui a également échoué. La princesse a été interceptée en Inde, et ramenée auprès de sa famille.

On ne savait rien de sa nouvelle situation ou de ses conditions de vie jusqu’à cette nouvelle vidéo rendue publique en février dernier. Cela fait donc presque 20 ans que la princesse Latifa vit sous la contrainte, retenue par sa famille, qui à l’inverse, assure qu’elle se porte très bien et s’entend parfaitement avec ses proches à Dubaï.

Qu’en est-il réellement du sort de la Princesse ? Les Nations Unies ont exhorté, à plusieurs reprises, Dubaï, de donner des preuves de vie et de bonne santé de la princesse Latifa. La famille de la princesse avait précisé dans un communiqué que l’algéro-dubaïote se portait bien et qu’elle reprendrait une vie publique quand elle sera prête. Ces quelques images sur Instagram seraient-elles un moyen détourné de le prouver ?

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus