1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. France – Algérie : pourquoi il est déconseillé de voyager
Voyages et Tourisme

France – Algérie : pourquoi il est déconseillé de voyager

Depuis la réouverture partielle des frontières algériennes en juin dernier, les conditions de voyage entre la France et l’Algérie n’ont jamais été aussi difficiles.

A l’approche des vacances de fin d’année, certains pourraient être tentés de se rendre en Algérie. D’autres feraient le voyage dans le sens inverse pour profiter de la magie des fêtes en France.

Pourtant, il est fortement déconseillé de voyager actuellement entre les deux pays, surtout si on prévoit de le faire avec des enfants scolarisés. Le risque de se retrouver bloqué pendant une longue période est fort. C’est une véritable loterie. Voici pourquoi :

Test PCR négatif obligatoire pour voyager entre la France et l’Algérie

Actuellement pour voyager vers l’Algérie, il y a deux protocoles sanitaires différent, selon le mode transport choisi.

Par bateau, le voyageur doit présenter un pass vaccinal. Il doit également présenter un test PCR de moins de 36h et subir un test antigénique rapide à l’arrivée à l’aéroport. Si on voyage par avion, le vaccin n’est pas obligatoire. Mais cette mesure pourrait être instauré à tout moment.

Pour les voyageurs non-vaccinés, le risque de se retrouver bloqué est élevé. En effet, si la vaccination obligatoire est exigée pour les voyages par avion, ils ne pourront pas partir avant d’avoir réalisé un schéma vaccinal complet en Algérie. Il faut compter en moyenne un mois.

Test PCR négatif : une attente qui peut durer des mois

Mais ce n’est pas tout. Depuis le 4 décembre dernier, la France exige de tous les passagers, vaccinés ou pas, de présenter un test PCR négatif de moins de 48h. Une mesure qui devrait être maintenu au moins jusqu’à la fin de l’année en cours.

Si un voyageur contracte le covid-19 pendant son séjour en Algérie, il risque d’attendre longtemps avant de pouvoir repartir, même après sa guérison. En effet, comme le rappelle le journal suisse Le Matin, « après guérison, le test peut rester positif jusqu’à trois mois, tant chez les vaccinés que chez les non vaccinés ».

Les personnes voyageant dans le sens Algérie – France pourraient être confrontées aux mêmes problèmes si elles contractent le covid-19 lors de leur séjour dans l’Hexagone. L’Algérie oblige tous les passagers, vaccinés ou non, à présenter un test PCR négatif de moins de 36h avant le départ. Sans ce résultat, l’embarquement sera refusé.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus