1. Accueil
  2. Divers
  3. France : Valeurs Actuelles piégé par un internaute algérien
Divers

France : Valeurs Actuelles piégé par un internaute algérien

Le journal d’opinion Valeurs Actuelles très orienté extrême-droite s’est laissé piéger par un internaute d’origine algérienne.

Ce dernier s’est fait passer pour un professeur d’histoire-géographie dans un lycée à Strasbourg, dans l’est de la France, et il est parvenu à faire croire à la rédaction du journal que ses élèves musulmans le menacent et se revendiquent de « shab l’baroud wa l’carabina ».

Le journaliste de Valeurs Actuelles, sans vérification, a interprété cette information comme la preuve d’une montée d’un islamisme intégriste, pensant avoir affaire avec un groupuscule islamiste, alors qu’il s’agit d’une phrase d’une célèbre chanson algérienne très populaire dans le monde du raï, interprétée par Cheb Khaled et originellement écrite par Houari Hannani pour la Guerre de Libération algérienne.

Révéler les fake news sur l’Islam

Le twittos d’origine algérienne explique sur son fil twitter comment avec quelques publications sur un faux compte il est parvenu à convaincre le journal de publier un article.

L’internaute a réutilisé un ancien compte, sur lequel il a créé une fausse biographie et a commencé à partager un témoignage inventé selon lequel ses élèves refusent de parler de la shoah ou encore d’utiliser du gel hydroalcoolique, l’estimant impur pour leurs mains de musulmans. Malik Milka, le pseudonyme de l’internaute sur twitter, a lancé ce fil de fausses informations afin de prouver la puissance des fake news sur les musulmans sur les réseaux sociaux.

Il a inventé des informations ubuesques pour se confronter à ce que l’on appelle la fachosphère. Il s’est amusé du journaliste en faisant appel à des nombreux clichés, inventant des revendications complètement folles et citant cette chanson de Cheb Khaled.

En très peu de temps la twittosphère réagit, de nombres comptes d’extrême droite interpellent Malik Milka, dont Damien Rieu, qui se présente comme un « lanceur d’alertes », affilié au parti politique Rassemblement National et très suivi par la fachosphère.

Enfin, un journaliste de Valeurs Actuelles lui demande une interview téléphonique. Ce dernier s’est donc entretenu au téléphone avec le faux professeur sans vérifier l’identité de son interlocuteur.

Une conversation enregistrée par le twitto, comme preuve de l’entretien avec le journaliste. Suite à cet échange le journal a publié un article sur le « cri d’alerte » d’un professeur victime « de la pression communautaire » dans son lycée.

Manque total de discernement

Le journal piégé s’est rendu compte de sa méprise lorsque le twittos a révélé la supercherie sur son compte.

Valeurs Actuelles a retiré le témoignage en question, mais s’est excusé à demi-mot pour son manque cruel de professionnalisme et de vérification des sources, préférant accuser le twitto d’irresponsabilité.

Le journal Valeurs Actuelles, dont la ligne éditoriale repose sur le ciblage perpétuel des musulmans et Français issus de l’immigration semble inébranlable même lorsqu’il commet une erreur monumentale.

Même si le média a expliqué sa méprise, l’article en question ainsi qu’une vidéo explicative reprenant ces fausses informations continuent de circuler sur les réseaux sociaux, alimentant toujours plus de le flots de fake news au détriment du journal d’informations.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus