1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les pays européens assouplissent les restrictions de voyage liées au coronavirus
Actualités

Les pays européens assouplissent les restrictions de voyage liées au coronavirus

De nombreuses restrictions de voyage pour les citoyens de l'Union européenne seront assouplies ce lundi 15 juin, pour permettre aux européens de circuler dans l'espace Schengen.

La crise sanitaire du coronavirus a fermé les frontières entre les pays de l’Union européenne pendant trois mois, mais de nombreuses restrictions de voyage pour les ressortissants de l’UE et des pays de l’espace Schengen seront assouplies ce lundi 15 juin, relate l’agence allemande Deutsche Welle.

L’Italie a ouvert ses frontières dès le 3 juin. Presque chaque pays a son propre calendrier et ses propres règles de voyage. Cette réouverture intervient une semaine après que la commissaire européenne chargée des affaires intérieures, Ylva Johansson, a déclaré que les États membres « devraient ouvrir leurs frontières le plus rapidement possible ».

Voici les changements qui interviendront à partir de ce lundi 15 juin :

Allemagne

Les avertissements aux voyageurs pour la plupart des pays européens et les contrôles à la frontière ont été levés. Les voyageurs des pays voisins n’auront plus à se justifier pour entrer dans le pays. Toutefois, les avertissements restent en vigueur pour l’Espagne, la Finlande, la Norvège et la Suède. Il est toujours conseillé aux détenteurs de passeports allemands d’éviter tout voyage non essentiel à l’étranger – hors UE et espace Schengen-, sauf vers les pays autorisés à partir du 15 juin.

France

La France a ouvert ses frontières à tous les arrivants de l’UE et des pays qui font partie de l’espace Schengen. Les personnes arrivant dans le pays depuis l’Europe ne seront pas mises en quarantaine. Toutefois, les voyageurs en provenance de Grande-Bretagne seront soumis à la même période de confinement de deux semaines que celle qui est obligatoire pour les visiteurs au Royaume-Uni.

Espagne

L’Espagne, qui rouvrira ses frontières aux visiteurs de l’UE le 21 juin, permettra à des milliers d’Allemands de s’envoler pour les îles Baléares pour une période de tests de deux semaines à partir de lundi. Les voyageurs ne seront plus soumis à la quarantaine de 14 jours.

Autriche

L’Autriche met fin aux exigences de quarantaine et aux tests de dépistage du virus pour les voyageurs en provenance des pays de l’UE et des pays nordiques non membres de l’UE. Des restrictions de voyage restent en vigueur pour la Suède, l’Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni, et un avertissement est toujours en vigueur pour la Lombardie, un foyer de coronavirus en Italie.

Suisse

La Suisse autorisera l’entrée de personnes provenant de tous les pays de l’UE ainsi que du Royaume-Uni. Elle assouplira également les restrictions pour le Liechtenstein, la Norvège, l’Islande et les pays tiers qui font partie de l’Association européenne de libre-échange avec la Suisse.

Grèce

Les deux principaux aéroports grecs d’Athènes et de Thessalonique sont à nouveau ouverts aux voyageurs de 29 pays. Les voyageurs en provenance de régions durement touchées par le coronavirus, dont la région parisienne, Madrid et la Lombardie italienne, devront passer leur première nuit dans un hôtel désigné.

République tchèque

La République tchèque autorisera la libre circulation entre plusieurs pays de l’UE, mais elle utilisera un système de feux de circulation qui interdira l’entrée aux voyageurs en provenance de pays « orange » ou « rouge » comme le Portugal et la Suède. Les voyageurs en provenance de Suède devront présenter un test de dépistage du coronavirus négatif ou se mettre en quarantaine, tout comme les voyageurs en provenance du Portugal et de la Silésie polonaise.

Pays nordiques

Le Danemark n’ouvrira ses frontières qu’aux ressortissants allemands, norvégiens et islandais, à condition qu’ils puissent prouver qu’ils séjourneront au moins six nuits.

La plupart des restrictions en Norvège restent en vigueur, mais à partir du 15 juin, les voyages sans restriction vers la Norvège seront autorisés au départ du Danemark, de l’Islande, de la Finlande, des îles Féroé et du Groenland. Des restrictions restent en vigueur pour la Suède.

La Finlande autorisera les entrées en provenance du Danemark, de l’Islande, de la Norvège, de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie.

L’Islande commencera à autoriser les tests de dépistage du coronavirus pour les voyageurs (les enfants sont exclus) en remplacement de la quarantaine de 14 jours.

Ressortissants non-européens

La Commission européenne a recommandé une levée progressive des restrictions de voyage après le 30 juin pour les citoyens non européens qui souhaitent se rendre en Europe.

Une application qui facilite le voyage en Europe

Une application et un site internet de la Commission européenne sont mis à la disposition des citoyens européens afin de les aider à planifier leurs voyages dans les pays de l’UE en toute sécurité. Avec ces outils, régulièrement mis à jour et disponibles en 24 langues, les voyageurs peuvent savoir dans quel pays ils peuvent entrer, quelles sont les zones à risque et quelles sont les restrictions et règles concernant la quarantaine de chaque pays. L’application contient aussi des informations sur les moyens de transport disponibles, les sites touristiques, hôtels et restaurants ouverts au public.


Par : S.O.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus