1. Accueil
  2. Divers
  3. Maroc : une vidéo d’acteurs franco-algériens suscite un tollé
Divers

Maroc : une vidéo d’acteurs franco-algériens suscite un tollé

Ce qui devait être une rigolade entre amis s’est transformée en une vive polémique qui indigne l’opinion publique au Maroc, notamment sur la toile.

Deux acteurs franco-algériens (Brahim Bouhlel et Hedi Bouchenafa) et un influenceur marocain (Zbarbooking) ont tenu des propos jugés injurieux envers le peuple marocain lors d’une soirée privée à Marrakech.

La polémique enfle

C’est Brahim Boufelfel, un acteur franco-algérien, qui a lancé le piètre spectacle en ironisant sur la précarité au Maroc.

« La dernière personne qui m’a mal parlé au Maroc, j’ai sorti une liasse et l’ai baffé en dirhams », dit-il dans la vidéo qui tourne en boucle sur Twitter.

L’acteur a ensuite filmé des mineurs en insultants leurs mères. Il tient également des propos insultants à l’égard des femmes marocaines.

Au Maroc, la presse s’est déchaînée contre cette vidéo qui a suscité la colère de l’opinion publique. « Choquant, humiliant et intolérable », résume le site d’information marocain Le 360.ma.

L’affaire portée en justice

La presse n’est pas la seule à trouver les propos du trio choquants. Le club des avocats au Maroc a dénoncé de porter plainte. Il a condamné « vigoureusement les propos haineux, abjects et racistes proférés à l’encontre des enfants Marocains par des pseudo-influenceurs et pseudo-humoriste ».

Une information judiciaire a été ouverte par le procureur du Roi à Marrakech, selon le club des avocats.

Les auteurs de la vidéo encourent des peines de prison pouvant aller de six mois à trois ans de prison. Ils sont accusés d’incitation à la haine, enregistrement et publication d’une vidéo sans le consentement de la personne concernée et diffamation et injure publique.

De leur côté, les concernés ont diffusé des excuses après la polémique suscitée par leur vidéo controversée.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus