1. Accueil
  2. Divers
  3. Prison ferme pour l’homme qui a utilisé la carte bancaire de Mahrez
Divers

Prison ferme pour l’homme qui a utilisé la carte bancaire de Mahrez

Un individu de 32 ans a été condamné au Royaume-Uni après avoir utilisé les coordonnées de la carte bancaire de l’international algérien Riyad Mahrez pour dépenser plus de 175 000 livres sterling, rapporte ce samedi 20 mars le média britannique BBC.

L’inculpé a été condamné à une peine de trois ans et huit mois de prison. Le dénommé Sharif Mohamed a admis durant son procès avoir utilisé la carte de crédit de Mahrez pour effectuer divers achats comme des vêtements pour ses enfants et des boissons dans des bars luxueux à Ibiza.

Il a cependant affirmé n’être que le bouc émissaire pour le compte d’un large groupe de personnes ayant eu accès à la carte de l’international algérien. La carte bancaire de Mahrez a été utilisée dans un casino de Londres, pour des séjours à l’hôtel, dans un salon de manucure et pour les repas dans des chaînes de restauration.

La banque a remboursé 175 830 livres sterling à Mahrez

Le procureur a expliqué que ce « gang » a effectué « des centaines de transactions » de montants variables au cours d’une période de dépenses « incroyablement intense ». Riyad Mahrez a seulement remarqué que les gros montants avaient été vidés de sa carte en septembre 2017, après que l’arnaque ait duré depuis un mois. Sa banque a été contrainte de lui rembourser 175 830 livres sterling.

« L’essence de cette fraude était qu’elle semble avoir été perpétrée sur un individu avec beaucoup d’argent, quelqu’un qui en fait ne verrait pas ces énormes sommes disparaître du compte, du moins pas tout de suite », a indiqué le juge.

En août 2017, alors que l’international algérien était encore sous contrat avec Leicester City, un individu a appelé sa banque pour demander une carte de remplacement. La carte n’a pas été envoyée à l’adresse du joueur et Mahrez ne l’a pas reçue.

L’utilisation de la carte a été liée en référence avec des images de vidéosurveillance dans les distributeurs automatiques d’un centre commercial montrant le condamné retirant de l’argent environ dix fois.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus