1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Vols vers le Maroc : Transavia emboîte le pas à Ryanair
Compagnies Aériennes

Vols vers le Maroc : Transavia emboîte le pas à Ryanair

Depuis le 29 novembre dernier, les frontières marocaines sont fermées pour une durée de quinze jours, soit jusqu’au 13 décembre. Tous les vols réguliers et les dessertes maritimes prévues durant cette période sont annulés.

Seuls des vols spéciaux sont autorisés au départ du Maroc vers plusieurs pays, dont la France, pour permettre le rapatriement des ressortissants de plusieurs pays coincés dans le royaume après cette annonce surprise.

La décision des autorités marocaines est en lien avec l’apparition du nouveau variant Omicron. Mais le Maroc est l’un des rares pays à avoir pris une mesure aussi radicale, en fermant ses frontières sans préavis. Ce qui n’a pas été du goût de certaines compagnies aériennes.

Ryanair et EasyJet annulent leurs vols vers le Maroc

C’est le cas de la compagnie aérienne Ryanair qui a décidé d’annuler tous ses vols avec le Maroc jusqu’au 1er février prochain. Une décision qui va toucher 230 000 clients. La low cost, qui a lancé plusieurs lignes avec le Maroc au départ d’Europe ces derniers mois, a expliqué que sa décision était motivée par le manque de visibilité et l’incertitude que le gouvernement marocain impose aux compagnies aériennes.

Avant Ryanair, EasyJet avait suspendu ses vols avec le Maroc pour une durée de trois mois à compter du 23 novembre. Une décision prise en réaction à une mesure instaurée par le Maroc avant la fermeture des frontières. Le royaume a décidé d’expulser tout passager étranger testé positif à son arrivée à l’aéroport.

Maroc : Transavia emboîte le pas à Ryanair et EasyJet

Une troisième compagnie low cost vient d’annoncer l’annulation de ses vols réguliers vers le Maroc pour une durée d’un mois. Dans un communiqué publié jeudi 2 décembre, Transavia France annonce en effet que « tous les vols jusqu’au 02 Janvier 2022 inclus sont annulés ».

« Les clients concernés recevront des notifications d’annulation par e-mail et un remboursement leur sera proposé. Dès que les autorités marocaines nous en donneront l’autorisation, nous mettrons en place de nouveaux vols », ajoute Transavia, filiale low cost d’Air France.

Ces annonces constituent un coup dur pour le tourisme marocain et devraient engendrer des milliers d’annulations de séjours. En effet, les trois low cost européennes sont les principales compagnies qui transportent des touristes vers le Maroc, aux côtés de la RAM.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus