1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage et covid : un nouveau variant circule en Europe
Voyages et Tourisme

Voyage et covid : un nouveau variant circule en Europe

Plus de 18 mois après le début de la crise sanitaire, les mutations du coronavirus sont toujours source d’inquiétude. Alors que le variant Delta représente désormais la majorité des cas dans le monde, une autre mutation attire l’attention. Il s’agit du variant B. 1 621, communément appelé le variant colombien.

Récemment, 7 résidents d’une maison de retraite belge sont décédés malgré une vaccination complète. Après séquençage, le B. 1 621 a été mis en cause. Cet incident soulève plusieurs interrogations sur ce variant jusque lors passé sous le radar.

Le variant colombien circule actuellement sur le territoire européen, notamment en France. En l’absence de données épidémiologiques, on ne peut pas savoir s’il existe des cas en Algérie ou dans le Maghreb pour le moment.

Articles en Relation

La France touchée par ce nouveau variant du covid-19

Détecté pour la première fois en Colombie le 11 janvier 2021, le variant B.1 621 est aujourd’hui présent dans 34 pays dans le monde selon GISAID. Il se répartit un peu partout en Europe et sur l’ensemble du continent américain.

Cela dit, il est incriminé dans moins de 1 % des cas en Europe, et moins de 2 % des cas aux États-Unis. La France compte 53 cas depuis le 21 juin 2021, notamment en métropole. Même en Colombie, son pays d’origine, il vient en seconde position après le variant Gamma dit « brésilien ».

Articles en Relation

Le variant colombien est-il plus dangereux ?

Malgré son niveau de circulation assez bas, le variant colombien a été placé sous « surveillance renforcée » par l’OMS. C’est pour cette raison qu’il n’a toujours pas de surnom grec, contrairement aux autres variants préoccupants. Il en est de même pour le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies qui l’a qualifié de « variant d’intérêt ».

Néanmoins, il est important de nuancer ces décisions. Les deux organisations précisent que la dangerosité du variant colombien n’est pas accrue. Le plus inquiétant serait sa résistance aux vaccins employés.

La mutation toucherait le segment ciblé par les laboratoires pharmaceutiques, ce qui signifierait que les anticorps développés après vaccination seraient inefficaces contre ce type d’infection. Les vaccins anti-covid 19 étant au premier plan de défense, le variant B.1 621 risquerait de causer une énième vague épidémique s’il venait à devenir prédominant.

Puisqu’il est peu probable que cette souche soit plus transmissible que les autres, ce scénario catastrophe n’est pas près de se concrétiser. Quoi qu’il en soit, il s’agit définitivement d’une affaire à suivre.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus