1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : 6 pays de l’espace Schengen acceptent le vaccin Sinovac
Voyages et Tourisme

Voyages : 6 pays de l’espace Schengen acceptent le vaccin Sinovac

Compte tenu de la crise sanitaire mondiale, les pays européens entreprennent une réouverture prudente des frontières en imposant des restrictions de voyage minutieusement étudiées. En plus de la mise en quarantaine obligatoire et des tests de dépistage, le pass sanitaire commence à se généraliser partout en Europe.

Ainsi, le statut vaccinal est au cœur des mesures préventives adoptées par les pays de l’espace Schengen. Actuellement, seuls quatre vaccins anti-covid sont homologués par l’Agence Européenne du Médicament (EMA), à savoir Pfizer/BioNTech, Moderna, Oxford/AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Les pays européens qui acceptent le vaccin Sinovac pour les voyageurs

Néanmoins, les dernières recommandations tendent à inclure les vaccins d’urgence homologués par l’OMS dans les conditions d’entrée des voyageurs.

C’est notamment le cas du vaccin chinois Sinovac-CoronaVac du laboratoire Sinovac. Celui-ci est largement utilisé dans la campagne vaccinale anti-covid menée en Algérie, secondé par AstraZeneca qui, quant à lui, est réservé aux sujets âgés.

Depuis son homologation d’urgence par l’OMS le 1er juin 2021, le vaccin Sinovac a été reconnu dans 45 pays à l’échelle internationale. Cinq pays européens avaient jusque-là approuvé le vaccin chinois comme justificatif : l’Albanie, l’Arménie, la Géorgie, la Macédoine et la Serbie.

Une bonne nouvelle s’annonce donc aux voyageurs vaccinés avec Sinovac puisque 6 pays de l’espace Schengen ont validé le vaccin chinois comme preuve de vaccination anti-covid, rapporte ce mardi 3 août le média spécialisé Schengen Info. Il s’agit de :

  • L’Espagne,
  • La Suisse,
  • Les Pays-Bas,
  • La Finlande,
  • La Grèce,
  • L’Islande.

Présenter un certificat de vaccination par Sinovac valable dispense de la quarantaine obligatoire dans ces pays, exception faite des Pays-Bas où un isolement de 10 jours reste requis pour les voyageurs en provenance des zones à risque. À noter que le document vaccinal n’est valide qu’à partir de 14 jours après la seconde injection.

Le pass sanitaire obligatoire en France dès le 9 août

Pour sa part, le gouvernement français ne reconnaît toujours pas le vaccin chinois Sinovac-CoronaVac.

L’Algérie étant classée pays « orange », tous les Algériens vaccinés par Sinovac devront, pour pouvoir voyager en France, présenter un test PCR ou antigénique négatif, en plus d’autres justificatifs.

Par ailleurs, un pass sanitaire spécial vient d’être lancé pour les expatriés français vaccinés dans les pays hors UE.

Pour le moment, le vaccin Sinovac est toujours en cours d’analyse par l’EMA. Débutée le 4 mai 2021, cette évaluation accélérée par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) devrait prendre moins de 150 jours, soit environ 5 mois.

Par: Ramy Haroune

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus