1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : l’Algérie sera-t-elle placée dans la liste rouge de l’UE ?
Voyages et Tourisme

Voyages : l’Algérie sera-t-elle placée dans la liste rouge de l’UE ?

Depuis près de 20 mois, le monde vit au rythme de la pandémie mondiale de coronavirus. Très impacté par cette crise sanitaire, le secteur du voyage amorce progressivement sa reprise après avoir vécu une période très difficile.

En Algérie, les frontières sont partiellement ouvertes depuis le 1er juin dernier. Un programme restreint de vols a été autorisé par le gouvernement. L’Europe représente plus de la moitié des pays desservis par les vols commerciaux de et vers l’Algérie.

L’Algérie touchée par une troisième vague de covid-19

Air Algérie opère, en effet des vols vers la France, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne. Des compagnies aériennes de ces pays opèrent le même nombre de vols conformément au principe de réciprocité.

Articles en Relation

Selon le site spécialisé Schengen Visa Info, l’Union européenne s’apprête à mettre à jour son classement des pays pour les voyages. Une mise à jour qui devrait intervenir cette semaine, avec des modifications qui vont tenir compte de l’évolution de la situation sanitaire dans les différents pays.

Pour l’Algérie, cette mise à jour de la liste européenne tombe au plus mauvais moment. Le pays fait actuellement face à une troisième vague de covid-19, avec un pic de cas quotidiens qui a frôlé la barre symbolique des 2000 contaminations.

Voyages : l’Allemagne classe l’Algérie comme zone à haut risque

La situation sanitaire est difficile, avec des hôpitaux saturés et en manque d’oxygène. La mobilisation exceptionnelle de la diaspora algérienne en Europe pour envoyer des équipements médicaux montre à quel point les choses se sont dégradées récemment.

Cette évolution négative de la situation sanitaire en Algérie a poussé les autorités allemandes à prendre des mesures concernant les voyages. Depuis ce dimanche 8 août, l’Algérie est classée par l’Allemagne à la fois comme zone à haut risque et zone à variants du virus covid-19.

Pour l’instant, l’Allemagne est le premier et seul pays européen à avoir pris une telle décision. L’Union européenne qui s’apprête à mettre à jour son classement, va-t-elle la suivre et inclure l’Algérie dans sa liste des pays à risque ? 

 Voyages vers l’Algérie : que fera l’Union européenne ?

Actuellement, notre pays coche toutes les cases pour figurer dans la liste rouge : situation sanitaire difficile, le variant delta qui représente 92% des cas (selon l’Institut Pasteur d’Algérie), retard important dans la vaccination…

Seul point positif : l’Algérie enregistre une tendance baissière ces trois derniers jours. Ce lundi 9 août, le chiffre des contaminations est passé sous la barre des 1 000 cas quotidiens pour la première fois depuis deux semaines.Selon le bilan du ministère de la Santé, il y a eu 992 cas recensés durant les dernières 24 h.

Cette nouvelle donne suffira-t-elle à convaincre les pays de l’UE à ne pas classer l’Algérie comme pays à risque ?

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus