1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : le Maroc annonce des changements
Voyages et Tourisme

Voyages : le Maroc annonce des changements

Depuis le 15 juin, les vols internationaux ont repris entre le Maroc et l’étranger. Des dizaines de vols sont assurés quotidiennement par la Royal Air Maroc (RAM) et plusieurs compagnies étrangères, notamment au départ des pays européens.

Les autorités marocaines ont classé les pays dans deux listes, A et B, selon le degré de risque qu’ils représentent sur le plan sanitaire.

Maroc : trois nouveaux pays dans la liste B

La liste A contient les pays considérés comme étant sûrs sur le plan sanitaire. Les autres pays, dont l’Algérie, figurent sur la liste B. Cette dernière a été modifiée, ce dimanche 4 juin, avec l’intégration de trois nouveaux pays : la Russie, la Tunisie et l’Égypte. Ces trois pays connaissent une forte hausse des contaminations au covid-19.

La liste A reste inchangée, ont annoncé les autorités sanitaires marocaines dans un communiqué. Ces nouvelles mesures entreront en vigueur mercredi 7 juillet à minuit, a précisé le communiqué publié par le Comité interministériel du suivi du covid-19 au Maroc.

L’autre changement annoncé ce dimanche concerne les conditions d’accès au Maroc et la validité des tests PCR à présenter avant l’embarquement à l’étranger. Des changements qui concernent les pays des deux listes A et B.

Voyageurs des listes A et B : ce qui change

Les voyageurs issus de pays de la liste A devront désormais présenter un test PCR datant de moins de 72 heures avant le vol au lieu de 48 h actuellement. Il s’agit d’un assouplissement. Les autres conditions appliquées aux pays de la liste A restent inchangées. Les voyageurs de ces pays ne sont soumis à aucune restriction particulière au Maroc.

Concernant les voyageurs issus de pays de la liste B, un test PCR de moins de 48 h avant le vol est obligatoire. Toutefois, les voyageurs de la liste B vaccinés par un des vaccins acceptés au Maroc sont désormais dispensés de la quarantaine obligatoire, précisent les autorités marocaines.

Les voyageurs en provenance de la liste B, qui n’ont pas été vaccinés ou qui ont reçu une seule dose de vaccin, devront observer une quarantaine obligatoire de 10 jours à leurs frais dans une structure désignée par les autorités marocaines. Ils subiront un test à l’issue du 9e jour de confinement.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus