1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyages : vers le retour du pass sanitaire en France ?
Voyages et Tourisme

Voyages : vers le retour du pass sanitaire en France ?

La pandémie de covid-19 n’est pas terminée. Si on a tendance à l’oublier, les chiffres sont toujours là pour nous le rappeler. En France, le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes dépassent désormais les 50.000 cas.

Ce regain du covid-19 a poussé les autorités françaises à élaborer un avant-projet de loi concernant l’établissement d’un pass sanitaire aux frontières dès la fin juillet, rapportent les médias locaux.

Il est à noter qu’actuellement, pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test n’est exigé ni au départ ni à l’arrivée en France, et ce, quel que soit le pays de provenance. Ce constat est tout autre pour les non-vaccinés qui doivent présenter un test négatif s’ils viennent de pays qui ne figurent pas dans la “liste verte”.

Paris – France

Cet allégement, survenu à la suite d’une baisse des cas de contamination et d’hospitalisations, risque de ne pas faire long feu. En effet, selon le média Atletico, le gouvernement français prévoit de mettre en place, à travers cet avant-projet de loi, un pass sanitaire permettant de maintenir “un dispositif de veille et de sécurité sanitaire” aux frontières jusqu’en mars 2023. L’information a été vite confirmée par l’AFP.

Retour au pass sanitaire pour les voyages en France : que prévoit l’avant-projet de loi ?

Cet avant-projet de loi ne prévoit pas le prolongement de la possibilité de rétablir l’état d’urgence sanitaire, ni du pass sanitaire ou vaccinal dans les lieux ou les rassemblements publics.

En revanche, le texte vise principalement à donner au Premier ministre le droit d’imposer par décret la présentation d’un pass sanitaire (test négatif, justificatif de vaccination ou certificat de rétablissement) pour toute personne âgée de plus de 12 ans arrivant sur le territoire français.

Voyage en France : l’Algérie, seul pays du Maghreb sur la liste orange

Si les voyageurs vaccinés du Maroc et de la Tunisie peuvent atterrir en France en présentant leur schéma vaccinal, ce n’est toujours pas le cas des passagers au départ de l’Algérie, qui sont toujours classés en liste orange.

Ces voyageurs “doivent continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et peuvent toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée”, selon le site du ministère de l’Intérieur Français.

Contrairement à l’Algérie, ses proches voisins, à savoir le Maroc et la Tunisie, font partie de la liste verte. Les voyageurs à destination de la France et au départ de ces deux pays, peuvent donc, s’ils sont vaccinés, entrer librement sur le territoire français. Pour les non-vaccinés, un test PCR suffira.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus