1. Accueil
  2. Lieux
  3. À la découverte de Platamónas en Grèce
Lieux

À la découverte de Platamónas en Grèce

À l’occasion d’un séjour organisé par l’agence de voyages Dam Tours et son partenaire en Grèce, MM Travel, nous avons eu l’occasion de découvrir la jolie station balnéaire de Platamónas, ainsi que ses environs. Visas & Voyages Algérie vous emmène donc à la découverte d’une région…qui vaut vraiment le détour.

Platamónas (source : Pixabay)


Platamónas est une petite ville située sur les côtes du nom de Pieria, en Macédoine Centrale. Elle donne sur la mer Égée, dos aux montagnes. L’une des choses que l’on remarque justement dans la région, c’est le parallélisme presque constant – et magnifique d’ailleurs – entre mer et montagnes, de sorte que même lorsque l’on ne voit pas la mer, on sait qu’elle est là…tout près. La nature est omniprésente, également à travers les nombreux arbres que l’on trouve, un peu partout, dans la région.

Carte de Platamonas


Située en bord de mer et plus ou moins proche de plusieurs villes, Platamónas est une destination idéale pour ceux qui veulent profiter de la mer mais aussi visiter d’autres endroits et voir, par exemple, les montagnes. Un château surplombe la ville d’un côté, c’est le château de Platamónas, qui date de la période Byzantine.

La grande ville la plus proche est Thessaloniki, à une centaine de kilomètres. C’est la deuxième plus grande ville de Grèce après Athènes. L’aéroport le plus proche de Platamónas est donc celui de Thessaloniki.

La mer n’est jamais très loin à Platamónas. À un moment, d’ailleurs, seule la route sépare la plage des commerces (vêtements, souvenirs, glaces, pâtisserie…etc.). Les cafés et les restaurants sont donc juste à côté, ce qui est pratique pour les vacanciers. Par ailleurs, des tables sont même aménagées côté plage, selon l’endroit.

Côté plage, Platamónas


Nous sommes accompagnés par une représentante de Dam Tours, Iskra, tout au long du séjour. À notre arrivée à Platamónas, nous somme accueillis par Magda Mouratidou, fondatrice et directrice de MM Travel. Nous sommes dirigés vers notre hôtel, Platamon Centrale, dont on remarque l’entrée qui est aménagée tel un petit jardin avec des tables.

Après nous être reposés, nous marchons vers le port de Platamónas, non loin de l’hôtel. « Les algériens sont de très bons clients », nous révèle Magda Mouratidou, souriante, toujours prête à montrer telle ou telle parcelle de la région, ou à en raconter une histoire.

Nous dinons dans un charmant restaurant, « chez Marie ». Installés à la terrasse, il nous est possible d’apprécier la vue du port, ainsi que la bonne cuisine grecque.

Le port de Platamónas en quelques images…



Après le diner, nous nous promenons dans Platamónas, au bord de la mer. Les divers commerces – boutiques, restaurants, cafés – éclairent la rue. La marche est agréable, tranquille.

Le lendemain, nous partons à la découverte de quelques villes de la région, non loin de Platamónas. Sur le chemin, il est impossible de ne pas remarquer tous les arbres, qui bordent une grande partie des routes que nous empruntons. Par un temps plutôt gris, la nature prend un éclat et une fraicheur particuliers. La mer, à droite, nous accompagne toujours, même lorsqu’elle ne nous est pas visible. Les montagnes aussi nous accompagnent, à gauche. Certaines traversent les nuages…

Kateríni

Le programme débute avec la ville de Kateríni, la capitale de Pieria. Elle est située à environ 35 kilomètres de Platamónas.

Nous passons le joli petit square pour arriver sur la rue piétonne bordée de magasins, de restaurants, de cafés, à droite comme à gauche. Pour les amoureux du shopping, les magasins sont variés : vêtements, chaussures, cosmétiques, décoration…tout y est. Pour ceux qui voudraient simplement profiter du moment, il est possible de manger, de prendre un café, une glace, assis en terrasse dans l’un des nombreux restaurants et cafés. Beaucoup sont en effet dotés d’une terrasse, en plus d’un espace intérieur. Évidemment, nous en profitons en nous asseyant pour déjeuner.

Petit square à Kateríni


Rue piétonne à Kateríni


Litochoro

La suite du programme nous emmène au pied du fameux Mont Olympe, dans la ville de Litochoro. Cette fois, la mer est à notre gauche, les montagnes à notre droite. Il y a environ 18 kilomètres entre Litochoro et Platamónas.

En montant vers Litochoro, on se retrouve dos à la mer et surtout en face du Mont Olympe, la plus haute montagne de Grèce, qui fait partie de la chaîne de montagnes portant le même nom. Le pic Mytikas est le point le plus haut, atteignant une hauteur de 2.918 mètres. Le mont se caractérise aussi par la richesse de sa nature.

D’abord, nous suivons une route bordée d’arbres. Non loin de là, il y a le monastère « Agios Dionysios », à l’architecture particulière et surtout, à l’emplacement particulier puisqu’il se situe au pied du Mont Olympe. Il est donc surplombé – voire entouré – par les arbres.

Au centre de Litochoro, nous empruntons, à pied, un petit chemin qui descend vers un lit de rivière. Nous y découvrons un endroit particulier, qui mérite absolument le détour. Au-delà du petit pont au-dessus du lit de rivière, se trouve une jolie place avec des terrasses où il est possible de s’asseoir pour manger ou boire quelque chose. Comme il avait plu, de l’eau coulait le long de la rivière, entrecoupée par un petit chemin. L’eau, les pierres, les arbres tout autour, forment un tableau magnifique.

Depuis le centre de Litochoro, la vue vers le Mont Olympe est également magnifique. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est le panorama complet de la jolie petite ville au pied des hautes montagnes, entourée de tant de nature verdoyante, pure…Évidemment, il suffit de tourner le dos aux montagnes pour apercevoir la mer.

Vue depuis Litochoro vers le Mont Olympe


Place au bord de la rivière, Litochoro


Litochoro


Litochoro


Leptokaryá

Sur le chemin du retour vers Platamónas, nous passons par une autre petite station balnéaire, Leptokaryá. Il y a environ 12 kilomètres entre les deux villes.

La route vers Leptokaryá nous emmène en direction de la mer, qui passe à notre gauche lorsque nous tournons en direction du centre-ville. Nous remarquons une plage, avec des parasols installés sur une grande partie de celle-ci. Seule la route sépare la plage des divers cafés et terrasses. Arrive ensuite une rue pleine de commerces, où il est possible de se promener entre les différents magasins. Évidemment, il suffit de tourner le dos à la mer et de lever la tête pour apercevoir les montagnes…le parallélisme tient toujours.

Leptokaryà


La montagne vue de Leptokaryá


De retour à Platamónas, c’est l’occasion de se promener et d’apprécier la petite ville, encore une fois.

Thessaloniki

Le jour suivant, nous partons à la découverte de Thessaloniki, la deuxième plus grande ville de Grèce après Athènes, et la capitale de la Macédoine Centrale. Il y a un peu plus de 100 kilomètres entre Platamónas et Thessaloniki. Les deux donnent sur la mer Égée.

Nous entrons dans la ville et empruntons une route en bord de mer. À notre droite, la mer Égée, à notre gauche, des cafés, des restaurants et des magasins, au pied de jolis immeubles. Nous nous arrêtons près de la Tour Blanche de Thessaloniki, qui est située près de la mer. A partir de là, la découverte de la ville peut commencer…

La Tour Blanche est un « emblème » de la ville. C’est le monument le plus connu de Thessaloniki et son symbole, notamment grâce à sa position, son histoire et son architecture « imposante ». Elle a été construite au 15ème siècle et est aujourd’hui ouverte au public. Les visiteurs peuvent profiter de la vue du haut du tour. Par ailleurs, elle renferme « un musée dédié à l’histoire de la ville, son esprit multiculturel et plusieurs autres aspects de Thessaloniki ».

Tour Blanche de Thessaloniki (source : Pixabay)


Nous passons à côté d’un petit jardin, de quelques terrasses avec tables, pour marcher en direction des rues plus commerciales de Thessaloniki. Nous arrivons, après quelques minutes de marche, sur la rue Tsimiski. Cette grande avenue est bordée de divers commerces (vêtements, accessoires, pâtisserie, cafés…etc.) et les arbres lui donnent une touche de fraicheur. En marchant le long de cette avenue, nous arrivons à Place Aristote (Aristotelous Square en Anglais). C’est le carré « le plus central » de la ville et « l’un des plus grands et des plus impressionnants de Grèce ».

Place Aristote, Thessaloniki (source : Pixabay)


Nous continuons à marcher, à la découverte de la ville. Nous quittons l’avenue Tsimiski pour explorer quelques rues plus haut. Nous avons notamment l’occasion de voir le marché de Kapani, où une variété de produits est vendue (poissons, fruits et légumes…etc.).

Retour vers le front de mer, avec la Tour Blanche comme repère. En se dirigeant à gauche depuis la tour, on peut voir le Théâtre Royal, ainsi qu’un joli parc de l’autre côté de la route. Non loin de là, toujours vers le front de mer, se dresse la Statue d’Alexandre le Grand.

Statue d’Alexandre le Grand, Thessaloniki (source : Pixabay)

Évidemment, il y a plein d’autres choses à voir à Thessaloniki, notamment des musées et des sites archéologiques, comme par exemple l’Ancienne Agora (ou Agora Romaine).


À l’occasion de ce séjour à Platamónas avec Dam Tours et MM Travel, nous avons pu découvrir une région de la Grèce sous une variété d’aspects…la mer, la nature, mais aussi un côté plus « citadin » avec Thessaloniki.

L’agence de voyages Dam Tours propose des voyages vers la Grèce depuis plus de deux décennies. C’est d’ailleurs la seule agence de voyage en Algérie qui propose cette destination. Dam Tours travaille avec un partenaire en Grèce, l’agence de voyage MM Travel, qui est basée à Platamónas.

Cette année, Dam Tours propose la destination Platamónas, via Rome. Evidemment, un représentant de l’agence est présent tout au long du séjour. Plusieurs formules d’hébergement sont disponibles (studio, appartement, hôtel), le client peut donc choisir celle qui lui convient. Diverses excursions sont proposées en supplément : Athènes, Météore, Waterland, Thessaloniki, Grande Croisière Skiatos, Greek Night et le Mont Olympe. Un forfait de 18.000 DZD pour 4 excursions est disponible, incluant Météore, Thessaloniki (shopping), le Mont Olympe (avec déjeuner) et Nei Pori – Platamónas tour (petit train touristique).

Plus d’informations peuvent être obtenues en contactant l’agence :

Dam Tours


Sources :

Informations :

Inthessaloniki

Visitgreece.gr

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus