1. Accueil
  2. Divers
  3. Air Algérie : une hôtesse impliquée dans un trafic de devises
Divers

Air Algérie : une hôtesse impliquée dans un trafic de devises

C’est un véritable scandale qui vient d’éclabousser Air Algérie. Suite à des investigations menées par les services de sécurité à l’aéroport d’Alger, il a été établi l’implication d’employés de la compagnie aérienne nationale dans une affaire de trafic de devises et de lingots et leur acheminement vers l’étranger en évitant les contrôles douaniers, rapporte Echourouk Online ce 15 avril.

Parmi les employés cités dans l’enquête, une hôtesse de l’air qui s’occupait avec l’aide d’un agent de la police des frontières (PAF) de dissimuler la marchandise objet du trafic dans une caisse d’outils de la compagnie lors d’un vol en partance vers Dubaï. La marchandise appartient à un commerçant en fuite actuellement.

Tentative de transfert de 96 500 € vers Dubaï

Tout a commencé après l’échec d’une tentative de transfert de la somme de 96.500€ et de trois lingots d’or dans un avion d’Air Algérie qui s’apprêtait à décoller vers Dubaï.

Les enquêteurs ont eu recours aux images de la télésurveillance de l’aéroport. Ils ont également consulté les échanges téléphoniques entre les membres de l’équipage pour connaître la manière avec laquelle la marchandise s’est retrouvée à l’intérieur de l’avion sans passer par le filtre douanier.

Les interrogatoires menés ont permis de savoir que ce n’était pas la première opération dans laquelle était impliquée l’hôtesse de l’air qui a déjà offert ses services dans des opérations similaires de trafic vers la Turquie.

Le policier impliqué a avoué de son côté avoir reçu la somme de 25 000 dinars algériens en contrepartie de sa complicité dans le trafic d’argent des lingots d’or au profit du commerçant en fuite.

Selon Echorouk, la justice s’est saisie du dossier. Les principaux accusés sont : le commerçant en état de fuite, l’hôtesse de l’air d’Air Algérie, un élément de la police des frontières ainsi qu’un responsable des PNC d’Air Algérie.

Ils sont accusés de constitution de bande organisée, d’avoir enfreint la législation régissant le mouvement des fonds et des capitaux et d’abus de fonction.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus