1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : une passagère raconte son voyage Marseille – Béchar
Air Algérie

Air Algérie : une passagère raconte son voyage Marseille – Béchar

Dans le programme actuel vers l’Algérie, seulement sept aéroports sont autorisés à accueillir des vols internationaux. À défaut de vols directs vers les autres régions, les passagers algériens sont contraints de transiter par les aéroports desservis à l’international.

Après la réouverture partielle des frontières aériennes algériennes en juin 2021, les vols internationaux ne sont autorisés qu’à partir de trois aéroports, à savoir Alger, Oran et Constantine. Avec le nouveau programme d’été, quatre autres aéroports ont été ajoutés en juin dernier. Il s’agit des aéroports de Bejaia, Annaba, Sétif et Tlemcen.

Certains passagers algériens, en provenance d’Europe ou d’ailleurs, optent pour d’autres vols nationaux, une fois atterris dans les aéroports internationaux, dont celui d’Alger. C’est le cas d’ailleurs d’une passagère qui a raconté son voyage de Marseille jusqu’à Béchar sur Facebook ce dimanche 17 juillet.

Visiblement, ce témoignage s’inscrit dans le cadre des rares témoignages positifs sur la compagnie aérienne nationale qui, il faut le dire, commence à avoir droit à certains retours positifs des voyageurs.

Passagers Air Algérie : un autre témoignage positif

En effet, la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, suscite un grand intérêt de la part des Algériens. C’est pourquoi, elle est souvent au centre de vives critiques lorsque ça faille quelque part. Mais parfois, des témoignages de certains passagers sont plutôt positifs. Visiblement, tout n’est pas noir au sein de la compagnie.

La passagère a entamé son voyage en prenant d’abord un vol Marseille – Alger avec Air Algérie. « J’ai pris un vol Air Algérie Marseille – Alger le 8 juillet. Départ à l’heure et arrivé à l’heure ». Selon elle, le « personnel était sympa ». À l’arrivée à l’aéroport d’Alger, les contrôles de la « douane et de la police des frontières (PAF) étaient rapides et efficaces », raconte la passagère.

Après trois jours passés dans la capitale, elle a rejoint Oran à partir d’Alger. « Le 11 juillet, j’ai repris l’avion avec Air Algérie, Alger – Oran. L’avion a décollé avec 15 minutes d’avance. Et le trajet était super », ajoute-t-elle. Après son escale à Oran, l’auteure du témoignage reprend encore sa virée pour rejoindre Béchar.

Lors du « vol Oran – Béchar, l’avion était à l’heure, tout était nickel, pas de contrôle à la paf pour les passeports algériens ». Lors de son trip, cette passagère a trouvé la prise en charge chez Air Algérie très adéquate. « Je ne dirai plus rien sur air Algérie », affirme-t-elle.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus