1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie : des cas Omicron chez 2 voyageurs venus de France et de GB
Voyages et Tourisme

Algérie : des cas Omicron chez 2 voyageurs venus de France et de GB

En Algérie, le variant Omicron continue de progresser. Malgré un protocole sanitaire strict, avec un test PCR négatif de moins de 36h au départ à l’étranger et un test antigénique à l’arrivée à l’aéroport en Algérie, des cas continuent d’être enregistrés sur des voyageurs en provenance de l’étranger.

Ce dimanche 26 décembre, l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) annonce deux nouveaux cas confirmés de contamination au variant Omicron. Il s’agit de deux voyageurs venus de France et du Royaume-Uni.

L’Institut Pasteur d’Algérie ne fournit pas davantage de précisions concernant ces deux nouveaux cas. On ignore si, comme pour le premier cas, ils ont été détectés à leur arrivée à l’aéroport ou s’ils ont été déclarés positifs au nouveau variant quelques jours après leur entrée sur le sol algérien.

Désormais, l’Algérie compte officiellement quatre cas du nouveau variant Omicron. Mais le nombre réel des contaminations est sans doute supérieur à ce chiffre. En effet, Omicron est connu pour être difficile à identifier et de nombreux pays, dont la France, donnent des estimations de contaminations.

Dans ce contexte, la détection du variant Omicron sur quatre voyageurs, venus de différents pays (Qatar, Afrique du Sud, France et Royaume-Uni) montre que le dispositif sanitaire actuel dans les aéroports n’a pas été suffisant pour empêcher l’entrée de passagers contaminés.

Selon nos informations, plusieurs passagers ont été testés positifs à l’aéroport d’Alger ces derniers jours. Des sources proches du dossier n’écartent pas le recours de certains passagers à de faux tests positifs pour pouvoir voyager vers l’Algérie.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus