1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries : le coup de gueule d’une Algérienne de France
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries : le coup de gueule d’une Algérienne de France

Après l’annonce du lancement de la vente des billets lundi 16 mai, les agences d’Algérie Ferries en France sont prises d’assaut. Trois jours après l’ouverture de la vente pour la saison d’été, la tension ne retombe pas. Ce mercredi, les foules sont présentes devant de nombreuses agences Algérie France situées dans l’Hexagone.

Le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi a dénoncé hier mardi devant l’APN une situation « désolante et grave ». « La situation a nécessité l’intervention de la police française pour qu’ils répriment les Algériens qui ne voulaient qu’acheter des billets pour rentrer dans leurs pays », a-t-il déploré.

Sur le site dédié aux réservations online des billets d’Algérie Ferries, la situation est presque la même. Face à la forte demande, l’accès à la phase final de la réservation devient une tâche herculéenne. Les rares chanceux ayant pu réserver dénoncent une cherté excessive des billets.

Hier, les agences d’Algérie Ferries en France ont dû fermer leurs portes afin d’éviter l’embrasement de la situation, selon le député Tewfiq Khedim.

À moins d’une annonce imminente d’un nouveau programme avec plus de traversées vers divers ports du pays, et d’une organisation au niveau de la vente des billets sur place et en ligne, la situation risque de perdurer encore.

Face au mutisme des responsables concernés, les témoignages des Algériens établis en France sur les réseaux sociaux confirment davantage la gravité de la situation.

 « C’est Algérie Ferries qui nous agresse et non pas le contraire »

Dans une vidéo diffusée sur Facebook, une Algérienne qui a assisté à la pagaille devant l’une des agences d’Algérie Ferries en France a livré son témoignage. « Désespérée » de ne pas pouvoir acheter son billet et « dégoutée » de la situation que vit la communauté algérienne, cette internaute a profité de l’occasion pour lancer « un cri de cœur ».

À propos de la fermeture des agences d’Algérie Ferries suite à de « supposées agressions sur des agents », elle a affirmé que « c’est faux », soulignant que les victimes dans l’histoire, c’est bien les clients. « C’est Algérie Ferries qui nous agressent ! », s’est-elle indignée. D’ailleurs, elle dénonce même « du favoritisme » dans la vente des billets.

 « Tu restes debout de 9 h 00 jusqu’à 18 h 00, tu vois des billets qui sortent par favoritisme et ont te dis directement ‘’toi on ne te prend pas’’, ceci n’est pas une agression ? », s’est insurgée l’auteure de la vidéo.

« En 2022, tu vis dans un pays en Europe et tu fais la queue pendant six heures. En fin de compte, tu rentres chez toi bredouille. Sans billet et avec des maux de tête et des crampes, car tu as passé la journée debout sous un soleil de plomb », témoigne encore la cliente infortunée.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus