1. Accueil
  2. Divers
  3. Algérie : l’incroyable histoire de la Deglet Noor de Biskra aux USA
Divers

Algérie : l’incroyable histoire de la Deglet Noor de Biskra aux USA

L’ambassade des Etats-Unis en Algérie a attiré l’attention ce dimanche sur la présence de rues et de quartiers, dans une ville dans l’Etat de Californie, rendant hommage à la datte algérienne et à la région de Biskra en général.

La ville en question se nomme Indio, une municipalité située dans le sud de l’Etat dans une zone désertique de la Vallée de Coachella. La ville est notamment connue pour accueillir chaque année le festival de Coachella, l’un des plus grands festivals annuels aux États-Unis et dans le monde regroupant chaque mois d’avril des centaines de milliers de personnes et les plus grandes stars de la musique de la planète.


Dans cette ville d’Indio se trouvent deux rues nommées « Biskra Street » et « Deglet Noor Street », ainsi qu’un quartier baptisé « Biskra Palms ». L’ambassade américaine relate que « les dattes sont devenues une importation populaire en Europe à la fin du 19e siècle, mais ne sont pas restées fraîches assez longtemps pour le long voyage à travers l’Atlantique vers les États-Unis ».

Articles en Relation

Une Deglet Noor provenant de jeunes arbres importés d’Algérie 

« Le climat de l’intérieur du désert du sud de la Californie est bien adapté à la culture des dattes, et les États-Unis ont importé des plants de dattes d’Égypte, d’Algérie et d’Irak. Les agriculteurs et les consommateurs ont largement préféré la variété algérienne Deglet Noor, et environ 95 % de la production américaine totale est constituée de dattes Deglet Noor provenant de jeunes arbres importés à l’origine d’Algérie, dont 85 % sont concentrés dans la vallée de Coachella en Californie », explique l’ambassade des Etats-Unis en Algérie, qui précise que la production annuelle de dattes aux États-Unis vaut aujourd’hui environ 100 millions de dollars.

« En 1900, Walter Swingle, explorateur du département de l’Agriculture américain, a étudié la culture des dattes en Algérie. Alors que Swingle relevait la température et la température du sol, il décida que les conditions étaient très similaires à celles de la vallée chaude et aride de Coachella en Californie, parfois appelée le Sahara américain. Des aquifères profonds existaient sous la vallée de la Californie, offrant des conditions parfaites pour les dattes », rapporte le média américain NPR dans un article datant de 2014.

Articles en Relation


« Malheureusement, la plantation de graines de dattes ne donne pas de dates commercialement viables. Les graines varient et on ne sait jamais ce qu’on obtiendra. Swingle a donc ramené de grandes ramifications coupées au bas des palmiers qui produiraient des arbres identiques à l’arbre parent », relate encore NPR, précisant que ces ramifications de dattes pesaient environ 30 kilogrammes.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus