1. Accueil
  2. Divers
  3. Arabie saoudite : l’aéroport de Djeddah fermé, les vols déroutés
Divers

Arabie saoudite : l’aéroport de Djeddah fermé, les vols déroutés

L’aéroport international de Djeddah, en Arabie saoudite, a été temporairement fermé pour cause d’activité militaire dans les alentours de la ville, rapporte, ce lundi 12 avril, le site spécialisé Simple Flying.

La décision de fermer l’aéroport intervient alors que la coalition menée par l’Arabie saoudite intervenant au Yémen depuis six ans a annoncé avoir intercepté et abattu des drones et missiles équipés d’explosifs en provenance du Yémen visant des infrastructures civiles à l’image de l’aéroport.

« La milice houthie intensifie délibérément et systématiquement les attaques hostiles et terroristes contre les civils et les biens à caractère civil », a affirmé le général Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition. Six missiles balistiques et drones auraient été abattus par les forces de la coalition saoudienne.

Conséquence de la fermeture de l’aéroport international de Djeddah, les vols à destination de cette ville ont été déroutés vers d’autres aéroports situés à travers l’Arabie saoudite. Des compagnies aériennes comme Ethiopian Airlines, Qatar Airways, EgyptAir, Gulf Air ou encore flydubai ont été concernés par cette opération de déroutage.

Lancée en mars 2015, l’intervention militaire de la coalition menée par l’Arabie saoudite sur le Yémen a provoqué « plus de 233 000 morts, dont 131 000 de causes indirectes telles que le manque de nourriture, de services de santé et d’infrastructures », indique l’Onu. En outre, plus de 20 millions de personnes au Yémen sont en situation d’insécurité alimentaire, dont 10 millions sont menacées de famine.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus