Cinq bonnes raisons de visiter Mila

Le :

La Wilaya de Mila est située dans le Nord-Est de l’Algérie. C’est l’une des plus anciennes cités d’Algérie. Sa fondation remonterait à l’apparition des premiers royaumes numides, deux à trois siècles av. J.-C. Elle aurait été baptisée ‘Milo’ du nom d’une reine berbère, mais a connu plusieurs dénominations comme Milev (mille sources), Milium, Molium, Médius, Milah. L’antique Milev fut affublée du nom de ‘La Reine des céréales et du lait’.

 

À l’époque romaine, Mila fut l’une des quatre bases militaires qui veillaient sur Cirta. Terre de pâturage et de sources thermales, Mila dispose aussi de sites historiques et archéologiques qui témoignent des différentes civilisations qui ont marqué son histoire. La mosquée de Sidi Ghanem, la statue de Milo, la fontaine Ain Lebled, le rempart byzantin…il y a pas mal de choses à découvrir à Mila. Suivez-nous !

 

1. La mosquée de Sidi Ghanem

 

Edifié au cœur de l’antique Milev, cet édifice religieux date de l’an 56 de l’Hégire. La mosquée de Sidi Ghanem est la plus ancienne mosquée d’Algérie et la deuxième construite en Afrique du Nord après celle de Kairouan (Tunisie). Elle a été édifiée par Abou El Mouhadjar Dinar, compagnon du Prophète, sur les vestiges d’une ancienne église.

 

2. La statue de Milo

 

On l’appelle aussi statue de M’lou. Cette statue représentant une femme assise. Elle se trouve sur la place attenante à la mosquée Sidi Ghanem. Taillée dans le marbre, l’œuvre date de l’époque de Massinissa. Elle est le symbole de la fécondité pour certains. D’autres prétendent que la statue de Milo est une représentation d’une reine berbère de l’époque numide.

 

3. Le vieux Mila et son rempart byzantin

 

Cette ancienne médina est bordée d’un rempart d’une longueur de 1200 m. Ce mur fut édifié par le général byzantin Salomon en 539 / 540. Le vieux Mila est un musée à ciel ouvert. Il compte plusieurs portes dont Bab Lebled. La vielle ville de Mila a été est classée patrimoine national en 1992.

 

4. Ain Lebled

 

Cette fontaine fut érigée par les romains. Elle aurait plus de 17 siècles d’âge. Construite sous le règne de l’empereur Hadrien, elle coule toujours, offrant une eau fraîche et désaltérante aux habitants et aux visiteurs. Une légende raconte que dans les temps anciens, une fillette venue remplir son seau fut enlevée par le génie de la fontaine. D’autres soutiennent mordicus que celui qui boit l’eau de Ain Lebled se mariera ou se remariera! Avis donc aux intéressés !

 

5. La rue du ‘Sabat’ (Passage couvert)

 

C’est une rue commerçante très animée. Des échoppes vendant toutes sortes de produits s’y alignent. La rue du ‘Sabat’ a été classée patrimoine protégé par le Ministère de la Culture en 2011.

 

Où loger ?

 

Milev Hôtel

Adresse : Rue de la liberté. Mila

Téléphone : 031 48 04 21

 

Hôtel Essalem

Adresse : Cité des 500 logements. Mila

Téléphone : 031 47 33 64

 

Hôtel Tapis Rouge

Adresse : Cité Berdjem. 500 logements. Mila

Téléphone : 05 60 05 09 38

 

Hôtel Tafranet

Adresse : Route Nationale n°5. Tadjenanet. Mila

Téléphone : 05 51 55 09 19


 

Par Kenza Adil

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Grève annoncée chez Transavia
Un préavis de grève a été déposé par la CGT de la compagnie aérienne Transavia France, appelant son personnel...
Voyager coûte cher en Afrique
Voyager au sein du continent africain coûte plus cher que voyager au sein de l’Europe, du Moyen-Orient, ou encore de l’Amérique du Nord, confirme l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA) dans un communiqué.   Ainsi, « pour les mêmes...