1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Contrôle des passagers en Algérie : les propositions de Dr Bekkat Berkani
Voyages et Tourisme

Contrôle des passagers en Algérie : les propositions de Dr Bekkat Berkani

Pour faire face à la menace Omicron, les autorités algériennes ont décidé d’instaurer la vaccination comme condition d’entrée et de sortie du pays.

La mesure est entrée en vigueur pour les traversées maritimes depuis le 6 décembre dernier. Elle pourrait être élargie aux voyages en avion prochainement. Mais aucun calendrier n’a été annoncé.

Le variant Omicron a été déjà été détecté en Algérie sur quatre voyageurs venus de l’étranger à bord des vols commerciaux opérés actuellement.

Des tests antigéniques moins sensibles au variant Omicron

Actuellement, l’Algérie exige un double dépistage pour les passagers arrivant par avion. Un test PCR datant de 36h et un test antigénique réalisé à l’arrivée.

Dans un communiqué publié ce mercredi, l’agence fédérale américaine du médicament, la FDA, a averti que les tests antigéniques seraient moins sensibles au variant Omicron et pourraient donc donner des faux résultats négatifs. Un élément qui expliquerait peut-être comment des passagers malades ont pu entrer en Algérie sans qu’ils ne soient détectés.

Interrogé par visa-algerie.com à ce sujet, le membre du comité scientifique, le Dr Mohamed Bekkat Berkani suggère la signature d’accords de reconnaissance du pass vaccinal avec les pays concernés par les liaisons aériennes et maritimes et préconise d’autres mesures que les autorités algériennes devraient prendre pour faire face à cette nouvelle donne.

‘‘Les autorités ont décidé instaurer le pass vaccinal pour tous les voyageurs, mais il faut conclure des accords de reconnaissance mutuelle comme l’ont fait nos voisins, la Tunisie et le Maroc.’’, propose le Dr Bekkat Berkani.

Algérie : renforcer les contrôles dans les aéroports

Pour ce qui est du phénomène des faux tests PCR négatifs que présenteraient certains passagers avant le départ vers l’Algérie et devant le problème de la sensibilité des tests antigéniques qui pourraient donner de faux résultats, l’expert estime qu’il est primordial de se doter d’un autre levier pour le contrôle aux frontières.

‘‘Il y a une troisième assurance, c’est le QR Code pour vérifier les certificats de vaccination présentés par les passagers entrants. Pour ceux qui ne sont pas vaccinés et qui rentrent en Algérie, on peut aussi exiger le QR Code pour s’assurer de l’authenticité des tests PCR pour éviter la rentrée de gens avec de faux pass et de faux tests’’, a-t-il, d’ailleurs, conclu.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus