1. Accueil
  2. Divers
  3. Dons de la diaspora : l’Ambassade d’Algérie à Paris corrige le tir
Divers

Dons de la diaspora : l’Ambassade d’Algérie à Paris corrige le tir

Depuis vendredi dernier, l’ambassade d’Algérie à Paris est au cœur d’une vive polémique. La cause ? Un communiqué dans lequel la représentation diplomatique définit les conditions pour acheminer les aides réunis par la diaspora en faveur des hôpitaux algériens.

Occultant l’urgence de la situation sanitaire avec des dizaines de morts par jour, l’ambassade d’Algérie à Paris affirme, dans son communiqué, que toutes les opérations initiées par la diaspora algérienne en France doivent obtenir une autorisation préalable.

Le communiqué de l’ambassade d’Algérie suscite la polémique

Maladresse ? Volonté de contrôler les initiatives en faveur des malades de covid-19 en Algérie ? Difficile de répondre, mais le communiqué de l’ambassade d’Algérie à Paris a suscité de nombreuses réactions et une vive polémique sur les réseaux sociaux.

Articles en Relation

Alors que sauver des vies en Algérie devait être la priorité, l’ambassade à Paris donnait l’impression de chercher à récupérer l’élan de solidarité de la diaspora algérienne ou, pire, à l’entraver par des mesures bureaucratiques. Le ton même du communiqué était autoritaire et arrogant

Face au tollé provoqué aussi bien en Algérie qu’au sein de la diaspora algérienne en France, l’ambassade a corrigé le tir, via un nouveau communiqué ce mardi 10 août.

Dons de la diaspora : les précisions de l’ambassade d’Algérie en France

D’abord, le ton est plus diplomatique. L’ambassade d’Algérie “salue” les actions de solidarité de la diaspora algérienne en France. Elle propose désormais d’« accompagner » les opérations de solidarité envers les hôpitaux algériens, renonçant ainsi à vouloir les encadrer.

L’ambassade d’Algérie propose une optimisation de cet effort collectif via un dispositif destiné à faciliter l’acheminement des aides et des dons pour les hôpitaux algériens et les malades sur place. Désormais, les actions de solidarité sont divisées en trois catégories, selon la destination des dons.

  • Ceux destinés au ministère de la Santé (pharmacie centrale des hôpitaux) : une « autorisation d’acheminement de dons » doit être demandée aux consulats d’Algérie. Elle sera délivrée dans un délai de 24 h, précise l’ambassade d’Algérie.
  • Ceux destinés aux associations en Algérie. Aucune autorisation préalable de l’ambassade n’est exigée. Les associations en Algérie devront toutefois s’acquitter des procédures fixées par le ministère de l’Industrie pharmaceutique.
  • Ceux destinés aux particuliers en Algérie. Aucun document ne sera nécessaire.
La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus