1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. La reprise des vols Air Algérie en trois vidéos
Air Algérie

La reprise des vols Air Algérie en trois vidéos

Après plusieurs mois loin de leur pays, les Algériens de l’étranger peuvent enfin rentrer en Algérie, suite à la décision du gouvernement de rouvrir partiellement les frontières ce mardi 1er juin.

Le premier vol Air Algérie a été effectué mardi au départ de Paris Orly. Les moments où les premiers voyageurs ont mis les pieds à l’aéroport de Houari Boumediene à Alger, non sans une grande émotion, ont été immortalisés par les caméras des présents sur place.

Des larmes, tantôt de joie tantôt de douleur, aux réclamations et félicitations, les cas ont divergé. Voici trois moments forts de ces retrouvailles avec l’Algérie.

Un cri déchire l’aéroport

Sur une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, on voit apparaitre une dame, debout dans le terminal de l’aéroport. Les mains des deux côtés de la tête, elle pousse un cri dont la nature est difficile à déterminer.

Elle s’effondre par terre, ne cessant de pleurer. La joie de retrouver enfin son pays ? Ou est-ce de la tristesse ? L’hypothèse la plus probable est certainement la dernière.

Selon ce que relayent les médias, cette femme aurait perdu son père quelques jours avant le vol. Arrivée en Algérie, elle craque. Le bonheur d’être de retour est mêlé à cette envahissante amertume de ne pas avoir pu assister aux derniers moments de son défunt père.

« Laissez-nous assister aux funérailles de nos proches ! »

Cette dame n’est pas seule dans son malheur. Ceux qui ont perdu des personnes chères sans pouvoir les voir une dernière fois sont innombrables. Dans cette vidéo publiée sur YouTube, des voyageurs confinés implorent les autorités de les laisser rentrer chez eux dans l’immédiat.

« Levez la quarantaine ! Il y a des gens qui sont là pour enterrer leurs proches », scande le détenteur de la caméra. « Mon père est mort, cette dame aussi. Une autre attend l’arrivée de la dépouille de sa sœur… Qui va les enterrer ? » lance-t-il, en colère.

« Parlez ! », incite-t-il enfin les personnes se trouvant avec lui.

Une femme prend la parole et explique qu’elle et sa famille ont fait le voyage pour enterrer leur père. « La dépouille de mon père arrive à 14 h. Il n’y a personne à la maison, on est tous ici », explique-t-elle, émue.

Un autre homme s’adresse aux autorités : « Laissez-nous juste les enterrer. Ensuite, on va revenir se confiner. C’est tout ce qu’on veut ».

« Mettez-vous à notre place, on devient fous », reprend le premier intervenant, dans un mélange de colère et de tristesse. « Nos tests PCR sont négatifs, on veut sortir. C’est inhumain ! » explose-t-il.

De la joie de retrouver le pays

La tristesse et l’indignation n’ont pas été les seules à illustrer l’ambiance de ces retrouvailles. Certains Algériens sont ravis d’être enfin rentrés, malgré les difficultés et les restrictions.

« Dieu merci ! », s’exclame un citoyen, qui n’a pas vu ses proches depuis plus d’une année. « Les billets sont très chers, mais ça reste une bonne initiative, en espérant que ça sera plus simple à l’avenir ».

Un autre, visiblement satisfait d’avoir pu gagner le sol algérien, est plutôt optimiste. « Nous avons été très bien accueillis, il n’y a rien à dire sur cela. J’ai même envie d’ajouter que ce n’est plus l’Algérie d’avant », lance-t-il, en justifiant la hausse des prix par la saison estivale qui approche à grands pas.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus