1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Les ferries vers l’Algérie agacent les Marseillais
Voyages et Tourisme

Les ferries vers l’Algérie agacent les Marseillais

La reprise partielle des traversées entre Marseille et Alger agace fortement les Marseillais ces dernières semaines.

Pour une fois, il ne s’agit pas de râler sur les conditions de voyage impossibles, le coût du billet ou le manque de places sur les bateaux. C’est la présence constante des ferries de Corsica Linea et Algérie Ferries, dans le port de Marseille, qui rend les riverains complètement fous, rapporte ce mardi 30 novembre le média français 20 Minutes.

Le bruit des bateaux, un cauchemar pour les Marseillais

Les Marseillais se plaignent des bateaux Badji Mokhtar 3 d’Algérie Ferries et Casanova de Corsica Linea en raison de la nuisance sonore qu’ils impliquent. En effet, les traversées entre la France et l’Algérie ont certes repris depuis le début du mois de novembre mais en nombre restreint.

Les bateaux de chaque compagnie maritime n’opèrent qu’une seule rotation par semaine. Entre ces traversées, ces navires doivent stationner dans le port de la Joliette, situé à moins de 2 km des habitations, avant d’être autorisé à reprendre la mer. Durant ce temps de repos de plusieurs jours, les moteurs des navires continuent de tourner et d’émettre beaucoup de bruit importunant énormément les riverains à proximité du port.

La réduction des traversées a entraîné ce nouveau problème, un accroissement de la pollution atmosphérique et sonore puisque les bateaux ne sont pas autorisés à enchaîner les rotations, comme c’était le cas avant le déclenchement de la pandémie mondiale de covid-19 en mars 2019. Moteurs en branle, groupes électrogènes à toute puissance, les bateaux ne laissent pas de répit aux Marseillais qui ont le malheur de vivre avec une vue sur le port.

Algérie Ferries et Corsica Linea : des navires plus conséquents

Au-delà d’un temps de repos plus long dans le port marseillais, les traversées vers l’Algérie ont repris avec des navires bien plus grands pour transporter plus de passagers en un seul voyage.

Algérie Ferries a relancé ses traversées depuis Marseille avec sa nouvelle acquisition, le flambant neuf Badji Mokhtar 3, pouvant transporter jusqu’à 1800 passagers. Avant cette coupure dans les voyages, la compagnie maritime algérienne avait l’habitude d’employer de plus petits engins.

Le Casanova de Corsica Linea est également impressionnant par sa taille, il est même plus grand que le ferry algérien et dispose d’un énorme groupe électrogène ronronnant puissamment et en continu. De plus, les dates de traversée des deux bateaux coïncident souvent et le port de Marseille devient chaque fin de semaine l’hôte de ces deux ferries bien trop bruyants.

Une pétition en circulation

Les habitants des quartiers du 2e arrondissement de Marseille – le quartier le plus proche du port – ont demandé aux autorités locales d’empêcher ces bateaux de stationner sous leurs fenêtres. Une pétition circule actuellement pour dénoncer cette nuisance.

La situation, bien qu’incommodante, ne risque pas de changer puisque les compagnies maritimes n’ont, pour le moment, pas été autorisées à opérer davantage de rotations entre la France et l’Algérie.

La ville de Marseille construit actuellement une nouvelle gare pour les bateaux à destination du Maghreb. Toutefois ce nouveau terminal, qui cette fois sera éloigné des habitations, ne sera prêt que l’été prochain.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus