1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Prix des vols entre la France et l’Algérie : enfin une baisse ?
Voyages et Tourisme

Prix des vols entre la France et l’Algérie : enfin une baisse ?

Plus de sept mois après la réouverture partielle des frontières algériennes, il est toujours aussi difficile de voyager vers l’Algérie, notamment au départ de la France. Non pas à cause des mesures sanitaires, qui ont été allégées fin juillet, avec notamment la fin du confinement obligatoire, mais en raison de la cherté des billets d’avion.

Sur les réseaux sociaux, c’est le principal sujet de conversation des candidats au voyage vers l’Algérie : les prix sont exorbitants. Même des low cost connues pour leur agressivité commerciale, comme Volotea, pratiquent des tarifs qui ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Mais les choses sont peut-être en train de changer. Pour un départ après le 20 janvier, les prix des vols entre la France et l’Algérie sont en nette baisse, comparé à ceux pratiqués durant la même période de décembre ou de novembre.

Vols France – Algérie : prix en baisse

Chez Air Algérie, on peut voyager entre Marseille et Alger à partir de 312 € en aller simple. Du jamais vu depuis la réouverture partielle des frontières.

On constate également une baisse des prix chez Air France et sa filiale low cost Transavia. Sur le site d’Air France, les vols Paris – Alger de Transavia prévus les 13, 15, 18, 20, 22, 27 et 29 janvier sont proposés entre 227 € et 347 € l’aller simple.

Pour ses propres vols, Air France propose des billets pour des départs les 17, 19, 23, 24, 26, 30, et 31 janvier à des prix entre 451 et 761 €.

Chez Volotea, Bordeaux – Alger s’affiche à 390 € en aller simple pour un départ le 27 janvier. C’est presque 50 % de moins que le prix pratiqué habituellement (716 €) sur cette ligne que la low cost espagnole est la seule à desservir.

La baisse des prix ne concerne pas toutes les destinations, sur Marseille – Oran, aucune baisse n’a été constatée. Il faut débourser 716 € pour voyager avec Volotea.

Vols France – Algérie : pourquoi les prix baissent

Deux facteurs pourraient expliquer cette baisse des prix des billets entre la France et l’Algérie. Le premier est la forte propagation du variant Omicron en France et la détection des premiers cas en Algérie. Un élément qui pèse sur la demande.

En période de pics de l’épidémie, certains préfèrent ne pas voyager de crainte d’être contaminé ou bloqué à l’étranger en cas d’aggravation de la situation sanitaire. C’est ce qui s’est produit au Maroc fin novembre quand les autorités ont décidé de fermer les frontières.

L’autre explication est le renforcement de l’offre au départ de la Tunisie. Avec deux vols quotidiens entre Tunis et Alger, les Algériens de France ont une alternative intéressante à prix réduit.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus