1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. TUI Fly : grosse frayeur à cause d’une erreur du copilote
Compagnies Aériennes

TUI Fly : grosse frayeur à cause d’une erreur du copilote

C’est un gros « bang » que les agents de bord et les passagers d’un vol de la compagnie TUI Fly au départ de Manchester ont entendu au moment du décollage. Un copilote, en période d’apprentissage, est à l’origine de l’incident.

Selon des médias anglais, qui citent ce vendredi 30 décembre un rapport des enquêteurs, le copilote, dont c’est le cinquième vol, aurait commis une erreur de calcul au moment de décoller.

L’avion heurte la piste d’atterrissage : procédure d’urgence enclenchée

Le vol transportait 178 passagers et 8 membres d’équipage. Il a été secoué par un violent choc tout de suite après la tentative de décollage.

Tui fly

Photo : Avion TUI Fly

Le pilote de 63 ans aurait laissé les commandes à l’apprenti sur la piste de décollage de l’aéroport de Manchester. Le jeune copilote, jugeant la vitesse de l’appareil trop faible, aurait augmenté légèrement celle-ci pour assurer un meilleur degré d’inclinaison avant le décollage. La cadence de l’appareil aurait été trop rapide, faisant heurter la queue du Boeing sur la piste.

Le Liverpool Echo rapporte que les enquêteurs ont pointé du doigt la formation discontinue du jeune pilote en herbe. « Une formation discontinue due à des restrictions de santé publique », précisent-ils.

Ayant effectué son apprentissage en pleine crise sanitaire, ce dernier aurait subi une interruption de sa formation à cause des restrictions sanitaires. Tel était l’un des principaux arguments des enquêteurs pour expliquer l’erreur commise par le copilote de TUI Fly.

| Lire aussi : Vidéo. Un Airbus EasyJet interrompt son atterrissage à cause du vent

Quant à la compagnie aérienne, elle s’est exprimée sur le sujet en soulignant sa responsabilité via des délais de formation « pas idéaux ». Le porte-parole de TUI Fly a souligné l’engagement de la compagnie pour assurer une « meilleure continuité de ses formations ».

La queue de l’avion TUI Fly heurte la piste : les circonstances exactes de l’accident

C’est à 8h40 le 9 mars que le Boeing 787-800 décolle de l’aéroport de Manchester en direction de Fuerteventura aux îles Canaries. L’AAIB (Air Accidents Investigation Branch) explique les circonstances de l’accident dans son rapport officiel.

Le commandant a effectué le roulage de l’appareil sur le train comme à son habitude, puis a passé les commandes au copilote novice pour effectuer les manœuvres de décollage, après un briefing détaillé sur les paramètres importants.

Le copilote a fait pivoter l’avion trop rapidement, causant la collision de la queue de l’appareil avec la piste d’atterrissage.

« Le copilote avait connu plusieurs retards pendant sa formation, ce qui aurait rendu plus difficile l’apprentissage de la bonne technique. Son manque d’expérience, associé à un léger vent de travers, a probablement exacerbé la situation », conclut le rapport d’enquête.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus