1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Un passager Tui Fly embarque dans un avion easyJet
Voyages et Tourisme

Un passager Tui Fly embarque dans un avion easyJet

Un passager se dirigeant vers le Royaume Uni au départ de la Turquie s’est rendu compte de justesse qu’il n’était pas assis dans le bon avion. Il découvre par hasard qu’il a commis une erreur qui aurait chamboulé son retour de vacances. Pour The Sun, il raconte sa mésaventure.

La semaine dernière, une hôtesse de l’air expliquait pourquoi les agents de bord vérifiait les cartes d’embarquement des passagers une dernière fois dans l’avion. Parmi les raisons évoquées figure celle d’éviter aux passagers d’embarquer dans le mauvais avion. Des cas certes rares, mais qui existent.

EasyJet : un passager se trompe d’avion et de compagnie aérienne

C’est d’ailleurs ce qui a failli arriver à Matt Hodgetts, un Britannique de 56 ans. L’homme était en vacances à Istanbul pendant deux semaines avec des amis.

Pour le retour au Royaume-Uni, Matt et son groupe d’amis ont réservé des places sur le vol Tui Fly. Ils réussissent à s’enregistrer le plus normalement du monde, mais ils sont séparés hélas lors du contrôle de sécurité ou Matt est retenu le temps que des agents vérifient son sac qui contient de l’insuline.

Ensuite, tout est allé trop vite pour lui, raconte-t-il au journal The Sun. Au lieu de rejoindre ses amis, il se dirige vers la porte d’embarquement du vol easyJet. Il montre sa carte d’embarquement à un agent de la compagnie qui lui demande de continuer et c’est ce que Matt fait. Il continue de marcher seul, en suivant les autres voyageurs, espérant retrouver ses amis plus tard dans l’avion.

‘‘Je traverse la passerelle aérienne puis je monte dans l’avion, je présente ma carte d’embarquement et finis par m’asseoir”. On a même demandé à Matt de changer de siège pour qu’une famille puisse s’asseoir dans la rangée où se trouve son siège.

Sauvé par l’annonce du pilote

Ils avaient tous cet accent cockney, que j’entendais sans y prêter attention”, souligne-t-il à propos des passagers de l’avion dans lequel il était.

À un moment donné, s’adressant à ses voisins de siège, il dit : “J’ai hâte de retourner à Birmingham”. Ses interlocuteurs se mettent à rire et lui répondent : “Tu veux dire Gatwick?”, en référence à l’aéroport londonien.

Le malheureux passager a, au début, pensé qu’il pouvait s’agir d’un canular. “Je ne pouvais pas y croire et je pense qu’ils me regardaient, ces autres passagers, en pensant ‘Mais que se passe-t-il ici ?’’’, ajoute-t-il.

Ce n’est que lorsqu’il entend le pilote faire l’annonce et qu’il finit par prononcer “Gatwick” que Matt se rend compte de son erreur.

Lorsqu’il réalise qu’il risque d’atterrir à environ 100 kilomètres loin de chez lui, il se lève de son siège, tentant de quitter l’avion au plus vite, en lançant : “Je vais à Birmingham, je ne vais pas près de Gatwick “.

J’ai dû attendre environ cinq minutes, car ils avaient déjà enlevé la porte, et ils ont dû rattacher la porte rien que pour moi”. Matt est ensuite dirigé vers le couloir qu’il faut pour emprunter son vol. Il finit par retrouver ses amis et rentrer chez lui.

Il déclare : “C’était drôle, je n’arrivais pas à croire que je m’étais trompé d’avion, puis j’étais tellement soulagé que mon avion n’ait pas encore décollé”.

Un porte-parole de la compagnie easyJet a déclaré à The Sun que l’affaire avait été rapidement traitée et s’est excusé pour la gêne occasionnée.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus