1. Accueil
  2. Divers
  3. Un touriste d’origine algérienne violemment agressé en Corse
Divers

Un touriste d’origine algérienne violemment agressé en Corse

Un jeune touriste d’origine algérienne âgé de 20 ans s’est fait violemment agresser lors de ses vacances en Corse, rapporte ce dimanche 29 août le journal français Le Parisien. Alors qu’il passait des vacances en famille dans la région, il s’est retrouvé pris dans une altercation qui a failli lui coûter la vie.

Plus d’un mois après le drame, la famille, qui vit près de Paris, est encore sous le choc. La mère du jeune homme, consternée, proclame : « Nous venons d’Algérie, nous avons connu la décennie noire. Nous sommes venus dans un pays où il y a une justice. ».

« On a failli le perdre » : un séjour qui vire au cauchemar

« On a failli le perdre », confie la mère de la victime. En effet, si les blessures physiques ne sont qu’un lointain souvenir, la famille souffre aujourd’hui de lourds stigmates psychologiques. Et il y a de quoi.

C’est avec stupéfaction qu’on découvre les détails des faits à travers le témoignage du jeune homme pour Le Parisien (payant). Le jeune d’origine algérienne, souhaitant rester anonyme, explique qu’il a été diagnostiqué de plusieurs fractures, dont une du nez et l’autre du plancher de l’orbite, ce qui lui a valu une incapacité totale de travail (ITT) de 15 jours.

Que s’est-il passé ? Après 13 jours de séjour en Corse, il s’était fait des amis de la région. Après avoir passé la journée du 15 juillet à la plage, le groupe se rend à une soirée dans le petit village de Balogna. La situation tourne vite à la catastrophe lorsqu’une altercation éclate avec les villageois.

Le jeune d’origine algérienne survit à une violente agression

Résultat des comptes, le jeune algérien est projeté à terre et roué de coups. Il déclare qu’on le frappait violemment au visage : « L’un d’eux a voulu m’écraser la tête, je l’ai enlevée au bon moment ».

Il explique qu’au moment où les assaillants le tabassaient, sa jeune sœur, âgée de 16 ans, était spectatrice impuissante de l’horrible scène. À la suite de l’incident, elle n’a pas parlé pendant plus d’une semaine.

La famille ne prend donc pas l’affaire à la légère, et compte déposer plainte contre la commune. Selon eux, les autorités locales ont failli à leur devoir de protection des citoyens ayant assisté à la fête.

« Nous ne voulons pas laisser passer ça. », conclut la mère, qui exige l’intervention de la justice.

 

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus