1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voici à quoi ressemble le certificat de vaccination en Algérie
Voyages et Tourisme

Voici à quoi ressemble le certificat de vaccination en Algérie

La reprise totale du secteur du transport aérien dans le monde dépend principalement de la généralisation de la vaccination.

Le « pass vaccinal » se généralise petit à petit et est en train de devenir obligatoire pour voyager dans beaucoup de pays.

Campagne de vaccination poussive en Algérie

En Algérie, la campagne vaccinale a débuté officiellement en janvier 2021. Mais le rythme est très lent. Le pays accuse un énorme retard dans ce registre avec un taux de vaccination très faible.

Articles en Relation

Au début de l’année, les autorités sanitaires évoquaient l’objectif de vacciner près de 60 % de la population avant la fin de l’année pour atteindre une immunité capable de faire sortir l’Algérie de la crise sanitaire.

Mais plusieurs mois après le lancement de la campagne vaccinal, cet objectif semble loin d’atteinte. L’Algérie essaie de rattraper son retard en multipliant les commandes de lots de vaccins auprès de plusieurs fournisseurs.

Articles en Relation

Vaccination : le paradoxe algérien

Malgré la disponibilité des vaccins, la vaccination ne décolle pas. Les Algériens se montrent réticents à l’idée de se faire vacciner. La faute à une mauvaise publicité faite aux vaccins concernant de potentiels effets secondaires.

Les experts du comité scientifique tentent de rassurer. Mais l’absence d’une communication organisée et offensive pour sensibiliser les gens à se faire vacciner se fait ressentir.

Au début de la campagne, quand il y avait peu de doses de vaccin, un certain engouement était constaté parmi les Algériens. Mais maintenant, alors qu’il y a assez de doses, ce sont les candidats au vaccin qui se font rares. 

À quoi ressemble le certificat de vaccination ?

Se faire vacciner ne dure qu’une demi-heure en tout et pour tout. Le candidat au vaccin subit une petite consultation chez un médecin généraliste avant de se faire inoculer sa dose de vaccin.

Il reçoit ensuite un certificat de vaccination sur lequel sont inscrit le type de vaccin administré et les dates des deux doses. Ce document pourrait être précieux dans les semaines et les mois à venir pour pouvoir voyager. Il sera exigé comme un document de voyage au même titre que le passeport.

L’Europe ne reconnaît pas tous les vaccins

Quatre vaccins sont actuellement reconnus en Europe : Pfizer, Moderna, AstraZeneca, et Janssen (Johnson & Johnson). Un choix qui restreint l’accès à des voyageurs en provenance de nombreux pays dont l’Algérie.

Pour l’heure, les Algériens ont reçu des doses du vaccin russe (Spoutnik V), chinois (Sinovac et Sinopharm) et anglais (AstraZeneca). De tous ces vaccins, seul AstraZeneca est reconnu par l’Agence européenne des médicaments.

Cependant, des tractations sont menées pour convaincre l’Union européenne de reconnaître tous les vaccins homologués par l’Organisation mondiale de la santé.

Si l’UE venait à reconnaître plus de vaccins, les Algériens pourraient être dispensés de présenter une RT-PCR négative ou de se soumettre à une période d’isolement pour leur voyage en Europe.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus