1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Vol France – Maroc : excédés, des passagers envahissent l’avion
Voyages et Tourisme

Vol France – Maroc : excédés, des passagers envahissent l’avion

Aucune compagnie aérienne n’est à l’abri de retards ou d’annulations de vols. Parfois, la situation peut dégénérer, comme c’était le cas pour l’un des vols reliant la France et le Maroc.

Il s’agit du vol Toulouse – Marrakech, assuré par la compagnie Ryanair. Le décollage était initialement prévu pour mercredi dernier à 21 h 30, mais les passagers ont passé une nuit infernale à l’aéroport de Toulouse Blagnac.

Passagers Ryanair vers le Maroc : une nuit d’attente en vain

Mercredi, des passagers attendaient à l’aéroport de Blagnac afin d’embarquer à bord de l’avion censée les ramener à Marrakech. Le vol, prévu pour 21 h 30, est finalement retardé, poussant ainsi les voyageurs à attendre dans une des salles du terminal.

Ryanair

La salle en question, rapporte le journal local La Dépêche du Midi, n’était pas climatisée, ce qui a vraisemblablement agacé les voyageurs qui ne savaient pas encore qu’ils y passeraient la nuit.

Un des personnels de l’aéroport témoigne au journal Le Parisien que les voyageurs “n’avaient rien à boire ni à manger. Certains ont dû attendre que les pompiers viennent leur donner quelques bouteilles d’eau”.

Après l’annonce de l’annulation de leur vol Ryanair, la canicule, la faim et la soif, vient le coup de grâce et la goutte qui fait déborder le vase. Les passagers qui attendaient depuis plusieurs heures apprennent que leur vol a été finalement annulé. Il n’en fallait pas plus pour qu’ils se rebellent et qu’ils prennent d’assaut l’appareil.

Ryanair : des voyageurs prennent possession de l’avion

Après avoir pris leur mal en patience pendant des heures, cloîtrés dans une salle non climatisée sous une chaleur étouffante, des passagers sortent de leurs gonds et se dirigent vers l’avion. Ils forcent les portes et entrent à bord. Ils s’emparent de l’appareil et refusent catégoriquement de sortir.

« Quelques-uns ont pété les plombs, raconte un passager, ils ont commencé à forcer l’embarquement et ont grimpé dans l’avion», rapporte Ouest-France. La police a vite fait d’intervenir. Ses agents ont encerclé l’appareil et ont veillé à empêcher tout débordement.

Ce n’est qu’après des négociations que les passagers ont pu obtenir un nouveau vol qui les a ramenés à Marrakech. Il fallait attendre jeudi matin, à 11 heures. Le directeur des opérations de l’aéroport a indiqué qu’aucun passager n’a pu accéder au cockpit où se trouvaient le pilote et le copilote.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus